Social

Atelier sur le plan d'action national de mise en œuvre de la résolution 1325

Nouakchott,  06/04/2021
Les travaux d'un atelier de sensibilisation sur le plan d'action national de mise en œuvre de la résolution 1325, organisé par le ministère des Affaires sociales, de l'Enfance et de la Famille en coopération avec la coordination du système des Nations Unies en Mauritanie ont été ouverts mardi, à Nouakchott.

Cet atelier d'une journée vise à promouvoir un plan national pour la mise en œuvre de la résolution 1325 des Nations Unies, qui prévoit d'accroître la participation des femmes à tous les niveaux des processus de prise de décision et de résolution des conflits et de les protéger contre la violence physique et la discrimination.

Le secrétaire général du ministère des Affaires Sociales, M. Mohamed Mahmoud Ould Sidi Yahya, a expliqué que Son Excellence le Président de la République, M. Mohamed Ould Cheikh El Ghazouani, a adopté une approche globale de développement marquée par la diffusion de l'esprit de tolérance et d’apaisement des tensions dans la société mauritanienne, indiquant que cela s'est traduit par une ouverture à tous (y compris l’opposition) et un recentrage de la lutte contre la précarité et l'injustice.

Il a ajouté que notre pays, a élaboré un plan national pour appliquer cette résolution onusienne sur les femmes, la sécurité et la paix, indiquant que notre pays n'est pas concerné par certains aspects de cette décision portant sur les conflits armés, mais il est néanmoins touché par ce qui se passe dans les pays voisins, où des milliers de femmes se sont réfugiées chez nous suite à ces conflits.

De son côté, la coordonnatrice du système des Nations Unies en Mauritanie, Mme Maria Stavro Paolo, a salué les efforts consentis par le gouvernement mauritanien, à travers le ministère des Affaires sociales, pour mettre en œuvre le plan d'action des Nations Unies, auquel a trait cet atelier d’aujourd'hui. Elle a ajouté que le plan national de la Mauritanie répond également à son engagement à œuvrer pour atteindre les objectifs du développement durable.

Il convient de noter que la résolution 1325 concerne les problèmes des femmes et aborde les quatre axes de l'agenda des femmes, tels que la sécurité, la paix, la prévention, la protection, la participation, les secours et la reconstruction après les conflits.

L'atelier a été ouvert en présence du Commissaire adjoint aux droits de l'homme, à l'action humanitaire et aux relations avec la société civile et des représentants de plusieurs départements ministériels et des organisations de la société civile.
Dernière modification : 06/04/2021 16:38:01