Politique

Sélibabi : Renforcement de capacités des membres du réseau des imams et mourchidates

Sélibabi,  17/03/2021
Préparer le lancement d’une caravane conjointe du ministère des Affaires islamiques et de l’Enseignement originel et du projet d’autonomisation de la femme et du dividende démographique (SWEDD) au Guidimakha, tel est l’objectif d’un atelier ouvert mercredi à Sélibaby.

L'objectif est de renforcer les capacités des imams et mourchidates impliqués dans la caravane, à travers l’explication et la simplification de l’arsenal juridique national régissant les droits de la femme et garantissant son autonomisation.

La caravane en perspective, va sillonner la majeure partie des localités du Guidimakha pour sensibiliser les habitants au coronavirus, à la scolarisation des filles, à l’autonomisation de la femme et aux méfaits du mariage précoce et de la violence basée sur le genre.

Supervisant l’ouverture de l’atelier, le wali de Guidimakha, M.Teyib Ould Mohamed Mahmoud, a précisé que les politiques sectorielles de la Mauritanie placent en tête des priorités, la femme, le renforcement de ses compétences et la valorisation équitable de sa contribution au développement.

Il a ajouté que les imams, leaders religieux et mourchidates sont les mieux placés pour exercer cette sensibilisation, compte-tenu de leur intégrité morale, de leurs compétences et de leur parfaite connaissance de la société.

Pour sa part, le directeur du Haj et de la Oumra au ministère des Affaires islamiques, M. Mohamed Ould Taleb Ahmed, a souligné l’intérêt de cette rencontre pour discuter du leadership de la femme et des textes juridiques garantissant ses droits.

La cérémonie d’ouverture s’est déroulée en présence du hakem de Sélibaby.
Dernière modification : 17/03/2021 21:29:19