Wilaya

Gorgol : Atelier d'évaluation de la situation de la sécurité alimentaire à Kaédi et Mbout

Kaédi,  02/03/2021
Les travaux d'un atelier d'évaluation et d'analyse des données relatives à la situation de la sécurité alimentaire dans les moughataas de Kaédi et M'Bout ont débuté mardi à Kaédi.

L'atelier d'une durée de deux jours est organisé par le projet d'appui au Commissariat à la Sécurité Alimentaire pour la création d'un mécanisme de prévention précoce, en collaboration avec l'Ong OXFAM.

Les participants à la rencontre discuteront les données mises au point par les comités locaux concernés par la surveillance de la situation de la sécurité alimentaire dans ces deux moughataas, avec le bilan provisoire de la situation de la production agricole et discuteront des mécanismes de renforcement des capacités des membres de la surveillance locale, des maires et des services de la décentralisation dans le domaine du traitement et de l'analyse des données relatives à la sécurité alimentaire, aux critères de vulnérabilité et aux voies de leur classification.

Dans un mot prononcé pour la circonstance, M. Ahmedna Ould Sideba, wali du Gorgol, a indiqué que l'organisation de cet atelier s'inscrit dans le cadre de l'exécution de la stratégie nationale de protection sociale et de la réponse aux crises, en contribution au plan global de réponse aux dangers des catastrophes et de la définition des zones vulnérables, conformément à des critères déterminés.

Il a ajouté que la 5ème publication périodique qui couvre la période située entre décembre et fin février et qui porte sur la situation de la sécurité alimentaire, contribuera sans nul doute à déterminer l'orientation générale et les indicateurs des zones de déficit et des zones d'abondance, ce qui doit permettre une planification minutieuse des interventions nécessaires dans un proche avenir et au moment opportun.

De son côté, Mme Souadou Ly, vice-président du conseil régional du Gorgol, a loué les objectifs de l'atelier et les résultats attendus

Le maire adjoint de la commune de Kaédi, M. Mohamedou Bacary Tandia, a loué le rôle des partenaires au développement dans l'encadrement et la formation des ressources humaines et des élus qui les assistent pour leur permettre de jouer leur rôle convenablement, notamment en ce qui concerne les questions de nutrition dans les villages et collectivités locales ainsi que le renforcement des capacités et l'acquisition des compétences pour surveiller les indicateurs d'alerte précoce des catastrophes éventuelles.

M. François Sy Banda, représentant d'OXFAM au Gorgol s'est dit satisfait des efforts déployés par son organisation pour renforcer la sécurité alimentaire dans les zones vulnérables tout en accordant un intérêt particulier à la coordination pour éviter les déséquilibres possibles en vue de sauver les couches marginalisées, notamment dans les zones rurales reculées.

Il a précisé que les interventions de l'Ong visent à contribuer à l'ancrage des piliers du développement durable dans la sous-région, se félicitant de la prise de conscience des autorités et des élus en ce qui concerne l'importance de la surveillance de la situation de la sécurité alimentaire pour réaliser les objectifs attendus en la matière.
Dernière modification : 02/03/2021 20:14:12