Activités gouvernementales

Le ministre de l’Hydraulique visite au Brakna des installations relevant de son département

Aleg,  02/03/2021
Le ministre de l’Hydraulique et de l’Assainissement, M. Sid’Ahmed Ould Mohamed, a visité, lundi, des installations en cours dans la wilaya du Brakna, notamment dans la cadre des projets d’Aftout Echarghi et du projet d’alimentation en eau potable de la ville de Bouhdida.

La visite a commencé par le regroupement des villages de Bourate, relevant de la commune de Maale qui va bénéficier des services du projet Aftout Echarghi à travers un réservoir d’une capacité de 50 tonnes et de 6 fontaines publiques.

Dans un échange avec les représentants des populations, le ministre a indiqué que le gouvernement œuvre à l’amélioration des conditions de vie des citoyens, conformément aux directives de Son Excellence le Président de la République, Monsieur Mohamed Ould Cheikh El Ghazouani.

Il a souligné que les doléances et les observations des citoyens seront prises en compte, déclarant que l’objectif de tous les efforts et de ces installations est l’amélioration des conditions de vie des populations.

Il a exhorté les citoyens à la participation positive pour une meilleure gestion des installations hydrauliques au niveau du regroupement dont l’exploitation va démarrer très prochainement.

Par la suite, le ministre s’est rendu au niveau du champ de Bouhchicha, au nord-est de la ville d’Aleg où il s’est informé du déroulement des travaux dans la zone des forages devant alimenter la ville de Bouhdida en eau potable.

Au niveau de la ville de Bouhdida, le ministre a visité le nouveau château d’eau en construction.

Pour sa part, le directeur de l’hydraulique au ministère, M. El Vadel Ould Dadde, a indiqué que ce projet va permettre de résoudre, dans un délai de trois mois, les problèmes d’alimentation en eau potable de la ville de Bouhdida.

Il a ajouté que le forage réalisé au niveau du champ de Bouhchicha destiné à approvisionner l’agglomération de Bouhdida aura une capacité de 1200 tonnes/jour en plus de la construction d’un réservoir de 500 tonnes et deux pompes ayant chacune une capacité de 100 tonnes/heure.

Le projet en question est exécuté par le génie militaire sur fonds propres de l’Etat mauritanien.

Dernière modification : 02/03/2021 10:54:31