Editoriaux

Remarquable succès de la présidence « Jeunesse et espoir »

Nouakchott,  14/02/2021
La capitale tchadienne, N'Djamena, accueillera demain, lundi, les travaux de la septième conférence des chefs d'État du G5-Sahel, avec la participation du Président de la République, Son Excellence Monsieur Mohamed Ould Cheikh El Ghazouani, Président en exercice du Groupe.

A cet égard, l’Agence mauritanienne d’information a écrit un commentaire qui retrace les principales phases de la présidence mauritanienne du Groupe du G5-Sahel.

En voici le texte intégral:

La conférence des Chefs d’État de l’espace sahélien constitue donc un rendez-vous sur lequel les peuples du G5-Sahel placent de grands espoirs pour relever les défis sécuritaires et économiques actuels et débattre de toutes les questions épineuses de développement en cherchant des solutions, immédiates à certaines, et à moyen et long terme pour les autres.

Dans le même temps, le Président de la République, Son Excellence Monsieur Mohamed Ould Cheikh El Ghazouani, se prépare avec une grande fierté à passer la présidence tournante du G5 Sahel à son homologue tchadien après un mandat fécond, marqué par des réalisations sur plus d'un plan.

Un début réussi concrétisé par le sommet de Nouakchott du 24 février de l'année dernière, le jour où Son Excellence a pris le gouvernail du navire, sollicité avec insistance par ses pairs du G5, pour évaluer les efforts de la lutte contre le terrorisme, renforcer l'intégration régionale, impulser une diplomatie efficace en faveur de la paix et promouvoir le développement de la région du Sahel.

Aussitôt le sommet de Nouakchott terminé, la présidence mauritanienne «Jeunesse et espoir» s’est attelée à la mise en œuvre de la feuille de route devant conduire à l'atteinte des objectifs stratégiques du G5 Sahel.

Ainsi, durant l’intervalle entre le sommet de Nouakchott et celui de N'Djamena, les pays du G5-Sahel ont montré, malgré les nombreux défis, leur détermination à faire face à l'insécurité et ont lancé des programmes de relance économique avec notamment le démarrage effectif d’un plan d’urgence comportant 18 projets, en plus de ceux initiés dans le cadre de la riposte face à la pandémie du Covid-19.

La présidence mauritanienne a été marquée par le lancement de l'Alliance pour le Sahel lors du sommet conjoint entre les Etats du G5 Sahel et l'Union européenne qui a été suivi par une intense activité diplomatique visant à dynamiser et à élargir cette alliance.

Par la suite, un plaidoyer soutenu a été fait pour l’annulation de la dette des cinq pays du Sahel et en faveur d’un appui aux différents plans nationaux en vue de permettre aux pays du G5 Sahel de surmonter les crises et de s’engager résolument sur la voie de la paix et de la prospérité.

Durant sa présidence du G5 Sahel, la Mauritanie a tenu à intégrer la feuille de route soumise aux partenaires, de manière à raffermir les relations de confiance entre les forces de sécurité, de défense et les populations autochtones à travers la dynamisation de la composante police dans le cadre de la force conjointe du G5 Sahel, le renforcement de la présence de l'État dans les zones sensibles et le développement de la communication dans ce sens.

Conscient de l’ampleur de leur ampleur, Son Excellence le Président de la République n'a jamais raté une occasion pour parler des défis sécuritaires auxquels la région est confrontée, se félicitant tantôt des résultats obtenus lors du sommet de Pau (France) et appréciant le soutien apporté au G5 Sahel aussi bien par l'Union européenne que l'Union africaine et les pays du voisinage sahélien.

Pour le renforcement du volet sécuritaire, le Président de la République continue de plaider pour le placement de la force conjointe du G5 Sahel sous le chapitre 7 de la Charte des Nations Unies, comptant à cet égard sur le rôle du Secrétaire général des Nations Unies afin de convaincre le Conseil de sécurité de l'ONU de la dimension mondiale des dangers que vit la région du Sahel. Ses récents entretiens avec le Secrétaire général de l'OTAN sur les questions de sécurité et de défense dans la région du Sahel confirment cette volonté de renforcer et d’élargir le partenariat au profit du G5 Sahel.

Bien d’autres succès ont marqué, à bien des égards, la présidence mauritanienne du Groupe, sur la voie du renforcement de l’intégration régionale, du développement et de la prospérité au service des peuples du G5 Sahel.
Dernière modification : 15/02/2021 12:16:44