Activités parlementaires

Le groupe parlementaire de l’UPR expose les résultats de la récente session et le rôle qu’il a exercé

Nouakchott,  05/02/2021
Le groupe parlementaire du parti de l’Union pour la République (UPR) a organisé, vendredi à l’Assemblée nationale, un point de presse ,durant lequel, il a passé en revue les plus importants projets de loi adoptés par la chambre au cours la dernière session parlementaire ainsi que le rôle qu’il a exercé aux plans de la discussion et de la ratification des projets de loi ainsi que la résolution de certains problèmes des citoyens.

Dans son mot pour l’occasion, le président du groupe, M. Gémal Ould Yedali, a précisé que la conférence de presse s’inscrit dans le cadre de la politique d’ouverture et d’apaisement suivie par le Président de la République, Son Excellence Monsieur Mohamed Ould Cheikh El Ghazouani, et en application des dispositions de la constitution qui garantissent au citoyen le droit d’accès à l’information, à partir de sa source.

Il a ajouté que son groupe a tenu, au cours de la récente session parlementaire, et en dépit des conditions motivées par le coronavirus, a réaliser plusieurs actions parlementaires comme l’examen des projets de la loi, et la concertation avec les autres groupes à propos de la programmation des plénières, ce qui a permis à la chambre de suivre une approche consensuelle et harmonieuse.

M.Yedali a, également, salué l’attitude adoptée par les parties gouvernementales vis-à-vis des amendements proposés par les députés pour certains projets de loi comme le cadre juridique des associations et celui de la police forestière.

Le groupe a rendu public un communiqué dans lequel il a précisé que la majorité présidentielle était très soucieuse pour l’élection des membres de la haute cour au cours de la session passée. « Des conditions ont empêché cette élection. Nous espérons que cet acte constitutionnel soit réalisé dans la prochaine session parlementaire ».

Le communiqué a remercié le gouvernement pour ses efforts qui ont permis le parachèvement de la loi des finances initiale pour l’exercice 2021 dans les délais juridiques. « La loi des finances cette année a été présentée dans sa forme globale. Elle englobe les engagements du Président de la République relatifs au traitement de certains dysfonctionnements sociaux comme la lutte contre l’exclusion, la marginalisation et le soutien des couches vulnérables, sans occulter les questions stratégiques comme la sécurité alimentaire, l’enseignement et la santé.

Le groupe a salué les dix mesures annoncées par le Président de la République, Monsieur Mohamed Ould Cheikh El Ghazouani, dans son discours à l’occasion du 60è anniversaire de l’indépendance, notant que celles-ci absorbe une enveloppe financière de 15 milliards d’ouguiyas.

« Cette manne financière profite à plus de cinquante-huit mille familles mauritaniennes, dont vingt-neuf mille des retraités, tandis que les reste est composé des veuves et des malades qui souffrent de l’insuffisance rénale », souligne, enfin, le communiqué.
Dernière modification : 05/02/2021 19:47:25