Activités gouvernementales

Le ministre de l'Économie effectue une visite d'inspection à l'unité de coordination du Projet Femmes dans notre pays

Nouakchott,  13/01/2021
Le ministre des affaires économiques et de la promotion des secteurs productifs, M. Kane Ousmane Mamoudou, a effectué une visite, aujourd’hui, mercredi, à la coordination du Projet Femmes et Dividende démographique.

Le ministre a visité les différents départements, les sections adjacentes au projet, où il a été informé sur le terrain de l'avancement de ses travaux, et a évalué la première étape et les préparatifs de la prochaine étape.

Il a également écouté les explications sur les objectifs et le rôle du projet présentées par le coordinateur du projet, M. Mohamed Souleymane Ould Haïballa.

Le Ministre a déclaré dans un discours que ce projet couvre de nombreux pays, indiquant l'importance de ses interventions, notamment lors de la mise en œuvre de sa deuxième phase après l'achèvement de la première phase, qui a été couronnée de succès.

Il a souligné que la deuxième phase commence avec des ressources importantes visant à promouvoir et à autonomiser les femmes, et que ce projet occupe une part importante du programme électoral du Président de la République, soulignant la nécessité de travailler pour le succès de la deuxième phase.

À son tour, le coordinateur du projet a souligné que ce projet aborde des problèmes importants liés à l'autonomisation des femmes et au dividende démographique au niveau de la Mauritanie et des États membres du projet, ajoutant que l'évaluation générale de la première phase du projet était positive. Les filles ont accès à l'éducation et aux services de santé et aident les femmes à gagner leur indépendance économique dans quatre wilayas qui sont le Hodh El Garbi, le Hodh Chargui, l’Assaba et le Guidimakha.

Il convient de noter que le projet d'autonomisation des femmes est un projet régional, qui a été créé en 2015. La première phase s’est étalée de 2015 à 2018; il est financé par la Banque mondiale à hauteur de 15 millions de dollars, fournis dans le cadre de la coopération existante entre notre pays et cette institution financière internationale.

Quant à la deuxième phase, elle s'étendra sur une période de quatre ans, avec un financement de 60 millions de dollars de la Banque mondiale, et sera élargie aux wilayas du Gorgol et du Brakna.

Le ministre était accompagné lors de cette visite du secrétaire général du ministère et du directeur général des finances, des investissements publics et de la coopération économique.
Dernière modification : 13/01/2021 19:05:20