Politique

La direction de la protection du consommateur présente son bilan de l’année 2020

Nouakchott,  06/01/2021
Le ministère du Commerce, de l’Industrie et du Tourisme, représenté par la direction de la protection des consommateurs et de la répression des fraudes, a publié son bilan de l’année 2020, dans le cadre des efforts déployés par le gouvernement pour assurer la sécurité alimentaire, contrôler la circulation des marchandises au sein des marchés et préserver les droits des consommateurs, conformément au programme du Président de la République, Son Excellence M. Mohamed Ould Cheikh El-Ghazouani.

Ce rapport énumère les actions effectuées à différents niveaux dans la lutte contre la fraude et la protection des consommateurs.
Le rapport précise:

+ En matière de contrôle:
- L’acquisition de huit véhicules 4x4, dont quatre ont été distribués aux capitales régionales;
- Depuis le début de la pandémie de Corona, 1 146 visites sur le marché ont été effectuées, en vue d’inspecter et de surveiller les produits proposés et de mener 9 519 inspections sur l’ensemble du territoire national;

• 1 946 violations relatives à des produits périmés.
• 1 912 violations liées au non affichage de la liste des prix.
• 705 violations liées à la spéculation.
• 41 infractions liées à la facturation.
• 25 violations liées à la déclaration d’inventaire.
• 27 violations liées au monopole.
• 3 violations relatives à la modification de la date de péremption de certains produits.
• 1 infraction à la fraude.

- Le contrôle et la détermination des prix des denrées de base, la conclusion d’accords avec les fournisseurs, ce qui a permis de stabiliser les prix au cours de la dernière période.
- Accord avec la Fédération des Bouchers au niveau des trois wilayas de Nouakchott, en vertu duquel les prix des différents types de viande rouge ont été fixés;
- Accord avec les fournisseurs de produits laitiers de longue conservation afin d’en fixer les prix: Rose, Salma, Dano, Koul Yowm;
- La surveillance de la qualité et des spécifications des produits et biens de consommation.
- La saisie et la destruction de 2 167 tonnes de divers produits alimentaires périmés sur le territoire national, dont 12 tonnes de médicaments, ont généré d’importantes recettes au Trésor public.
- Le suivi des stocks nationaux, de manière à assurer l’approvisionnement régulier du marché, ainsi que la circulation des marchandises.

+ Dans le domaine de la législation, le rapport indique que:
- L’adoption de la loi sur la protection du consommateur n°2020-007;
- La révision du décret sur le caractère obligatoire de la déclaration d’inventaire;
- La restructuration de la Commission de contrôle des marchés, afin de garantir une concurrence saine et identifier les causes de la fluctuation des prix;
- La préparation d’un projet de loi sur la concurrence;
- Le lancement d’une campagne contre la propagation des médicaments périmés à Nouakchott, Nouadhibou, Rosso, et en Assaba.
Dernière modification : 06/01/2021 13:01:33