Activités gouvernementales

Atar : Le ministre de l’Éducation supervise la formation des enseignants

Atar,  21/11/2020
Un séminaire de formation de 95 enseignants de du fondamental et 206 professeurs du secondaire, s’est ouvert, samedi à Atar, sous la supervision du ministre de l’Éducation nationale, de la Formation technique et de la Réforme, M. Mohamed Melainine Ould Eyih.

Cette formation s’inscrit dans le cadre des efforts entrepris pour renforcer le système éducatif, et préparer le corps enseignant à l'application des nouveaux programmes scolaires.

Accompagné par le wali de l’Adrar, M. Hadadi M'Paly Yatéra, le ministre a fait le tour des classes des établissements qui abritent la formation, en l'occurrence, l’école VII et le lycée. Ce qui a permis au ministre de voir l’état d’avancement des travaux de réhabilitation du lycée.

Au terme de sa tournée, le ministre a déclaré à l’AMI que sa visite dans la wilaya avait pour but de superviser le volet formation dédié à l’Adrar, dans le cadre d’un programme global de formation de 6000 enseignants, par rapport à la réforme des programmes scolaires.

Le ministre a salué, au nom de la famille scolaire, la supervision de la rentrée scolaire 2020/2021, par le président de la République .

Au sujet de l’impact de la nouvelle réforme, le ministre a précisé qu'elle a pour objectif de rehausser le niveau de l'enseignement et d’améliorer les conditions matérielles et morales du personnel enseignant.

« Nous sommes là dans le cadre d’une formation destinée à l'application du programme scolaire, à son expérimentation et son évaluation à l’échelle nationale, pour son application, dans un premier temps, au niveau des élèves de la première année. Soyez rassurés que l’amélioration des conditions matérielles est un objectif du gouvernement, qui sera atteint. Je vous exhorte à vous approprier la nouvelle réforme et à lui consacrer les efforts nécessaires », a déclaré le ministre.

Le ministre a également tenu une réunion avec les directeurs des établissements scolaires, des inspecteurs et d'autres membres de la famille scolaire en Adrar.

La rencontre a été axée sur l’examen des difficultés posées au secteur et les voies et moyens d’y remédier.

Le ministre a souligné l’importance du rôle du personnel enseignant dans la mise en œuvre de la réforme et réitéré sa volonté à coopérer avec tous, dans le but de mener à bien une réforme qui va dans l’intérêt général de tous les mauritaniens.

Les intervenants ont appelé à l’amélioration des conditions matérielles et morales de l’enseignant et à la construction des infrastructures nécessaires pour améliorer les conditions générales de l’enseignement.

Dernière modification : 21/11/2020 20:53:20