Culture & Enseignement

Le centre de communication arabo africain organisée une soirée médiatique contre l’offense du prophète (PS)

Nouakchott,  08/11/2020
Le centre de communication arabo africain a organisé, samedi à Nouakchott, une soirée médiatique pour protester contre l’offense du prophète (PS), et lui apporter le soutien total, et ce en présence d’un groupe des communicateurs et des hommes des lettres et de la culture.

Introduisant la rencontre, le président du centre, M. Mohamed Salem Ould Dah, a précisé que la poursuite des atteintes du prophète nécessite, de tout un chacun de nous, un agissement fort au même niveau et avec les mêmes outils utilisés pour son insulte.

« Nous devons, en premier lieu, vulgariser la vraie image de l’Islam, ses idéaux clairvoyantes et ses nobles valeurs ».

M. Dah a ajouté que les centres de communications et les élites culturelles doivent user de tous les moyens pour apporter des ripostes proportionnelles à ces atteintes, sans se limiter à des communiqués de presse dont les effets sont limités.

Il a, enfin, appelé au boycott économique des parties qui offensent le prophète Mohamed (PS).

Pour sa part, le professeur et poète, Mohamed Nagi Limam, président de la tribune littéraire « Nadi El Oudaba », a salué les fils de Bilad Chinguitti ont des liens spirituels avec le prophète Mohamed (PS).

M. Limam a lu, également, des poèmes glorifiant le prophète Mohamed (PS) et ses nobles vertus.

D’autres intervenants se sont abondés dans le même sens.

Dernière modification : 08/11/2020 20:34:59