Wilaya

Rosso : Le vice-président de la fédération du commerce appelle à la réalisation d’un réseau d’assainissement moderne

Rosso,  18/10/2020
La ville de Rosso avait souffert ces derniers temps des inondations dues à une bonne pluviométrique, ce qui a généré la présence des eaux stagnantes, qui sont gênantes et destructives pour le commerce et d’autres activités liées à l’agriculture et au secteur de l’informel.

Les commerçants installés dans le marché central de la ville ont particulièrement peiné de cette situation, aggravée par l’absence d’un réseau moderne d’assainissement et la vétusté des installations qui existent encore.

Le correspondant régional de l’AMI estime, qu’avant l’intervention des pouvoirs publics et des unités de l’armée nationale permettant d’évacuer les eaux de pluie, la capitale de Rosso était sur le point de céder suite aux effets des inondations.

Interrogé par l’AM, le vice-président de la fédération du commerce, M. Mohamed Yeslem Ould Moctar, a précisé que les dégâts entrainés par les eaux de pluies sont encore visibles. « Les camions avaient des problèmes pour pénétrer dans le centre-ville et vider leurs charges en marchandises. « Cela avait aussi créé des problèmes pour les petits détaillants qui s’approvisionnent à partir du grand marché de la ville ».

M. Yeslem a enfin plaidé pour une solution permettant de mettre fin de manière définitive aux inondations qui se reproduisent chaque hivernage par la mise en place d’un réseau d’assainissement moderne, et la construction des routes bitumées
Dernière modification : 18/10/2020 20:03:31