Wilaya

Baccalauréat 2019/2020 : Début des épreuves dans les wilayas

Nouakchott,  19/09/2020
Les examens du baccalauréat pour l'année scolaire 2019/2020 ont commencé samedi matin dans les différentes wilayas de l’intérieur du pays.

Au niveau des wilayas du Nord les examens ont débuté avec la participation de 805candidats dont 330 filles au Tiris Zemmour, 2602 dont 1278 filles à Dakhlet Nouadhibou, 1031 dont 512 filles en Adrar, 847 dont 381 filles en Inchiri et 1037 candidats dont 487 filles au Tagant.

Au Trarza, quelque 6000 candidats se sont présentés tandis qu’au Brakna, ils étaient 1740 et qu’au Hodh Charghi, 2888 sont venus passer les épreuves, samedi matin dans les différentes série : Mathématiques, Sciences naturelles et Lettres modernes et originelles.

Les walis de ces huit wilayas, accompagnés des responsables régionaux de l’éducation nationale et des autorités locales, ont visité quelques centres d’examen dans les chefs-lieux des wilayas pour s’enquérir des conditions du déroulement des examens. A l’issue de ces tournées, l’impression qui s’est dégagée est que la préparation a été au niveau requis et qu’aucun problème n’a entaché l’organisation.

C’était l’occasion pour ces responsables de se féliciter de ce bon début et d’exhorter le personnel d’encadrement à la vigilance et à la rigueur dans l’accomplissement de leur mission.

Au niveau du Gorgol, les candidats sont au nombre de 2 919 candidats, dont 45% de filles ; ils sont répartis en 8 centres d'examen, dont six à Kaédi et un centre à Mbout.

Le wali du Gorgol, M. Ahmedna Ould Sideba, a visité les centres d'examen des lycées de Kaédi, n° 01 et n° 02.

Il s'est rendu dans des salles d'examen, a donné des instructions aux candidats et s'est renseigné auprès du personnel d'encadrement sur le déroulement des épreuves et les conditions de travail.

.

Le directeur régional de l'éducation nationale du Gorgol, M. Mohamed Lemine Ould El Weli, a confirmé que les examens se déroulent sans heurts et que toutes les dispositions nécessaires ont été prises pour que tout se passe bien et a ajouté que les mesures de précaution contre le coronavirus ont été strictement mises en application dans les centres d’examen.

Au Guidimakha, 813 candidats dont 42 % de filles, passent le baccalauréat. Ils sont répartis en deux centres à Sélibaby et Ould Yengé.

Le wali du Guidimakha, M. Teyib ould Mohamed Mahmoud a visité le centre d'examen de Sélibaby ; il s’est rendu dans toutes les salles et a encouragé les candidats, leur conseillant de se concentrer. Le gouverneur s’est informé sur les conditions dans lesquelles se déroulaient les examens et a rassuré le personnel d’encadrement tif. Il s’est assuré que toutes les mesures nécessaires avaient été prises. De son côté, le directeur régional de l'éducation nationale du Guidimakha, M. Mohamed Ould Tfeïl, a confirmé que les examens se déroulent dans des conditions tout à fait normales, que tout le matériel logistique a été fourni et que le personnel d'encadrement a été bien préparé pour mener à bien sa mission. Il il a ajouté que les mesures de précaution pour faire face à la propagation du Coronavirus ont été prises avec l’adhésion de tous.
Dernière modification : 19/09/2020 20:17:50