Activités gouvernementales

Nouadhibou : La délégation ministérielle chargée d’évaluer le rendement de l’Autorité de la Zone Franche achève sa mission

Nouadhibou,  18/09/2020
La délégation ministérielle chargée d’évaluer le rendement de l’Autorité de la Zone franche de Nouadhibou, conduite par M. Ousmane Mamoudou Kane, ministre des Affaires économiques et de la promotion des secteurs productifs, a achevé sa mission, vendredi, avec la tenue d’une réunion élargie avec les acteurs économiques et les hommes d’affaires de la ville.

A cette occasion, le ministre des affaires économiques et de la promotion des secteurs productifs a indiqué que le but de cette réunion élargie est d’écouter tous les acteurs économiques dans notre capitale économique et de prendre connaissance de leur évaluation sur le rendement de l’Autorité de la zone franche de Nouadhibou dans le domaine du développement économique.

Au cours de la réunion, les acteurs dans les secteurs des pêches, du tourisme, du commerce, des services et de l’industrie ont mis en relief un certain nombre d’insuffisances et de remarques relatives à la promotion de l’investissement et à l’encouragement du secteur privé et qui limitent la disponibilité de la main d’œuvre.

Le Chef de la délégation ministérielle, M. Ousmane Mamoudou Kane, a déclaré à l’AMI que « le Président de la République a dépêché une mission ministérielle à Nouadhibou pour s’informer sur les mesures à prendre en urgence pour dynamiser l’économie de notre capitale économique ».

Il a ajouté que la mission qu’il préside comprend le ministre des pêches et de l’économie maritime, la ministre de l’Habitat, de l’Urbanisme et de l’Aménagement du territoire, le ministre secrétaire général du gouvernement et des représentants du ministère des Finances et du ministère du Pétrole, de l’énergie et des Mines.

Il a ajouté que la délégation a rencontré les autorités de la zone franche, les élus de la ville de Nouadhibou et les acteurs économiques.

« Sur la base des discussions que nous avons eues avec eux, nous présenterons des propositions concrètes au Président de la République et au Premier ministre sur les mesures devant être prises non seulement au niveau de la zone franche mais aussi au niveau des différents secteurs qui peuvent jouer un rôle dans le développement de l’économie de la ville de Nouadhibou », a conclu le ministre.
Dernière modification : 18/09/2020 20:35:38