Presse

Radio Mauritanie organise un colloque sur le programme de la relance économique

Nouakchott,  07/09/2020
Radio Mauritanie a organisé dimanche soir à son siège à Nouakchott un colloque sur le programme de la relance économique annoncé par le Président de la République Monsieur Mohamed Ould Cheikh El Ghazouani, dans le but de traiter les effets négatifs et de surmonter les contraintes post-covid19.

Ce colloque a pour objectif d’expliquer les contenus et les intérêts du programme prioritaire élargi sur financement propre et avec des partenaires du développement, d’environ 240 milliards MRO.

Au cours de son intervention, le chargé de mission à la Présidence de la République, M. Habib Ould Hemett, a souligné que l’ensemble des secteurs économiques connaissent une situation de stagnation du fait du covid-19, indiquant que ce programme vise essentiellement à sortir le pays de cette situation, à réduire les disparités économiques et sociales, à permettre à tous les mauritaniens d’accéder aux services de base et à la créer de nouvelles d’opportunités d’emplois pour la jeunesse mauritanienne.

Il a ajouté que le rythme de la mise en œuvre du programme est acceptable malgré les nouvelles conditions créées par la pandémie, soulignant l’importance qu’occupent les infrastructures de base dans ce programme de relance économique avec 67 milliards MRO (pour 40 ouvrages) de l’enveloppe financière globale.

Il a précisé que le programme comprend plusieurs composantes dont l’amélioration des conditions de vie des couches vulnérables et l’actualisation du fonds de promotion de l’habitat social, ajoutant que 40 milliards MRO ont été alloués pour améliorer les conditions de l’enseignement.

Par ailleurs, 17 milliards MRO seront affectés pour appuyer le secteur de la santé et 4 milliards pour créer de nouvelles opportunités d’emplois pour les jeunes.

A son tour, le conseiller au Premier ministère, M. Mohamed Lemine Ould Hamadi, a affirmé que ce programme constitue une révision du processus du programme « Mes priorités 1 » et son extension pour englober plusieurs autres secteurs comme il esquisse de nouvelles priorités, œuvre à la réalisation de l’autosuffisance alimentaire et repense le rôle de l’Etat.

Il a ajouté que le programme prévoit également l’élaboration d’une nouvelle stratégie dans le domaine de l’économie maritime reposant sur le développement des ressources et l’augmentation de la capacité de transformation industrielle nationale.

De son côté, le directeur adjoint de trésor, M. El Motar Ould Saad a mis en exergue l’importance des infrastructures de base dans l’augmentation des revenus et dans le renforcement du développement du pays.
Dernière modification : 07/09/2020 11:19:26