Divers

Nouvelle technologie pour renforcer la fixation mécanique du cordon dunaire de Nouakchott

Nouakchott,  12/08/2020
Le secrétaire général du ministère de l'Environnement et du Développement durable, M. Bari Abdoul Mamadou, a supervisé, mercredi, le lancement du processus de fixation mécanique et biologique du cordon dunaire ; dont l’objectif est de combler un vide de 600 mètres protégeant la capitale, à proximité de l'hôtel El Ahmedi, dans le quartier de Sebkha.

Le processus d'installation est réalisé à l'aide d'une technologie utilisée pour la première fois en Mauritanie, et cette technologie et considérée comme l'une des méthodes les plus réussies au monde, en particulier dans les zones côtières.

Le secrétaire général a rappelé que le cordon dunaire était fragile, et menacé par des facteurs naturels et humains, et a souligné que le but recherché, à travers cette nouvelle technologie, est de restaurer et consolider la barrière de sable protégeant la ville de Nouakchott de la montée des eaux.

Le processus comprendra la plantation de 1500 arbustes, parmi les espèces adaptées à l'environnement de la plage, sous la supervision technique de la direction des Aires protégées et de la Côte, en coopération avec l'organisation non gouvernementale « Action contre la Faim », et avec le soutien financier de l'Agence française de développement.

À son tour, Mme Aicha Abou Dia, maire adjointe de la commune de Sebkha, a exprimé sa satisfaction à l'égard de ce processus, qui contribuera à la protection de la moughataa des effets néfastes des marées. Elle a remercié le département de l'environnement et du développement durable d'avoir choisi ce site pour le démarrage du projet.

Dans une déclaration à l'AMI, M. Mohamed El Hacen Ould Khouna, directeur des Aires protégées, a souligné l’efficacité de la technique adoptée pour fixer les dunes avec des arbustes capables de résister à l'humidité et à l'érosion.

Il a ajouté que cette technologie sera généralisée à toutes les zones fragiles du cordon dunaire et à d'autres zones similaires, conformément à la politique du ministère d’adoption et de mise en œuvre d’innovations et de technologies modernes et durables afin de redonner au littoral mauritanien le visage qui était le sien.
Dernière modification : 12/08/2020 16:57:20