Culture & Enseignement

Formation des producteurs et journalistes de Radio-Mauritanie sur les droits et la protection des enfants et adolescents

Nouakchott,  11/08/2020
Au total 35 journalistes et producteurs du réseau Radio-Mauritanie SA ont débuté, mardi à Nouakchott, une formation de trois jours sur les genres et méthodes journalistiques de vulgarisation des droits des enfants et adolescents et leur protection contre les risques de la délinquance.

Elle est Co organisée par la Radio de Mauritanie(RM) et le fonds des Nations Unies pour l’Enfance (UNICEF).

Supervisant le démarrage officiel de la session, le secrétaire général du ministère de la Culture, de l’Artisanat et des Relations avec la Parlement, Dr. Ahmedou Ould Khteïra, a souligné l’intérêt de la formation au regard de son cible et au renforcement des compétences des participants dans un domaine aussi important que la protection des droits des enfants et des adolescents.

Il a ajouté que le programme du Président de la République, M. Mohamed Ould Cheikh El Ghazouani, accorde un intérêt capital à la frange des jeunes, intérêt matérialisé par la construction d’une école républicaine, la définition de politiques claires et précises pour l’emploi des jeunes et la création de programmes de développement social dans tous les secteurs vitaux.

« Compte-tenu de l’importance de la formation et de la professionnalisation des journalistes exerçant dans les établissements publics, notre département va accompagner tous les programmes de formation opérés dans le secteur », a conclu M. Khteîra.

Pour sa part, le directeur général de la RM, M. Mohamed Cheikh Ould Sidi Mohamed, a hautement apprécié le partenariat entre l’unicef et son établissement, surtout la station de la jeunesse. « Il a été procédé dans le cadre du partenariat à l’acquisition des équipements, à la production des programmes et au renforcement des capacités ».

M. Sidi Mohamed a enfin précisé que son institution œuvre pour concrétiser le vœu du Président de la République de mettre les médias au service de la promotion du développement et de la culture.

Quant à la représentante adjointe de l’UNICEF en Mauritanie, Mme Judith Léveillée, elle s’est félicitée de la tenue de cette formation qui marque le démarrage du partenariat de son institution avec la RM.

Mme Judith Léveillée a enfin loué les politiques et les stratégies mises en œuvre par la Mauritanie pour la protection et la sauvegarde des enfants, surtout les plus vulnérables.
Dernière modification : 11/08/2020 19:48:04