Activités parlementaires

Parlement : Naissance d’un groupe parlementaire pour l’action humanitaire et sociale

Nouakchott,  10/08/2020
La naissance d’un groupe parlementaire pour l’action humanitaire et sociale, dénommé « groupe El Bir », a été annoncée, lundi, au siège de l’Assemblée nationale à Nouakchott.

Le groupe a pour mission de promouvoir l’action humanitaire et sociale en Mauritanie, une action qui est à la fois, une recommandation religieuse, une nécessité vitale et un moyen d’accession au développement économique et social.

Supervisant l’évènement, le vice-président de la chambre, M. Hamady Ould Meïmou, a précisé que l’action humanitaire, sociale et volontaire constitue l’une des nobles valeurs de l’humanité. » Il s’agit d’un travail, par lequel, le bénévole, sacrifie son temps, sa force et parfois sa richesse. Il exploite ses idées et son expertise pour la prospérité de sa communauté, d’une manière générale, et pour l'assistance aux franges déshéritées, en particulier ».

M. Meïmou a ajouté que la constitution de ce groupe vient à point nommé, car la Mauritanie fait face comme tous les pays du monde à la pandémie de la covid-19 et ses énormes dégâts économiques et sociaux en quelques mois .

« Ce groupe va servir de valeur ajoutée aux actions accomplies par les organisations similaires aux plans des contributions à la cohésion sociale, du travail sur le terrain, du plaidoyer en faveur des franges démunies et de la défense de leur cause au sein des populations ».

Pour sa part, le président du groupe, M. El Khalil Ennahoui, a fait un exposé sur le travail humanitaire et son rôle dans le renforcement de la cohésion sociale et la promotion de la culture de fraternité et de la sympathie entre les différentes couches de la société.

« Le travail humanitaire et social est très ancré dans notre culture et le patrimoine de notre société avant de devenir un objectif mondial encadré par des conventions et chartes internationales ».

M. Ennahoui a également affirmé que le travail humanitaire et social constitue, à la fois, une doléance religieuse, un devoir national, une nécessité sociale et un moyen de consolider l’unité nationale, de renforcer les liens d’entraide, de réduire l'écart entre les franges de la société, d’ancrer les valeurs de fraternité et de coopération. « De même, il constitue une locomotive de développement économique et social ».

Il a ajouté que son groupe tend la main pour coopérer avec tous les groupes parlementaires, afin d’harmoniser les idées et les initiatives pratiques, et qu’il est prêt à coopérer avec tous les organismes publics et communautaires et tous les partenaires pour réaliser un sursaut collectif pour le bien des citoyens de ce pays.

« Notre groupe aura comme priorité l’organisation, dans le cadre d’un partenariat avec toutes les parties concernées, de forums parlementaires sur l’action humanitaire et sociale et l’institution d’un observatoire afin d’aider les institutions opérant dans le domaine à identifier leur champ d’action et évaluer son impact », a conclu le président du groupe .
Dernière modification : 10/08/2020 21:03:09