Activités gouvernementales

Sortie de la 36è promotion de l’Ecole Militaire Inter- Armes d’Atar

Nouakchott,  25/07/2020
Le ministre de la Défense nationale, M. Hanenna Ould Sidi, accompagné du Chef d’état- major général des armées, le général de division Mohamed Ould Bamba Ould Meguett, a supervisé vendredi soir à l'École militaire inter- Armes d’Atar, la cérémonie de remise des diplômes pour les sortants de la 36e promotion d'officiers d’active.

La cérémonie de remise des diplômes a commencé par la lecture de versets du Saint Coran avant l’échange du drapeau de l’école entre les 36e et 37e promotions et la réception par les lauréats de la promotion sortante de leur grade, après leur prestation du serment de l’officier devant le ministre de la Défense nationale, le chef d’état-major général des armées et le wali de l’Adrar.

Cette promotion, qui comprend 69 officiers, dont deux officiers des pays frères du Mali et de la Côte d'Ivoire, porte le nom du lieutenant Ely Ould Nafaa, tombé en martyr après l'écrasement de l'avion militaire dans les environs de Bir Moghrein le 29 décembre 1976.

Dans un discours prononcé à cette occasion, le ministre de la Défense nationale a exprimé sa joie de pouvoir superviser, au nom du Président de la République, M. Mohamed Ould Cheikh El Ghazouani, la cérémonie de remise des diplômes de la 36e promotion d'élèves officiers d’active.

Il a ajouté que cette formation a bénéficié à des officiers de pays frères, exprimant son espoir de la voir contribuer à relever les défis du développement en général.

À son tour, le général de brigade, Dah Ould Mohamed El-Agheb, commandant de l'École militaire Inter - armes d’Atar, a affirmé qu’avec les connaissances et les compétences acquises 3 années durant, cette promotion sera un soutien précieux pour nos forces armées dans leur noble mission de défense du territoire national.

Il a souligné que la mission de l’officier fait de l’acquisition des connaissances et des compétences en plus d’une pratique soutenue des atouts indispensables pour lui permettre d’être à même de relever les défis et d’assumer les responsabilités qui lui incombent.

Il a déclaré: "Nous espérons que l’EMIA sera une académie militaire qui accompagnera le rythme du développement des forces armées pendant des années, avec l’introduction des matières d’enseignement universitaire nécessaires pour l’avenir de l’officier."

Cette nouvelle orientation de la direction de l’Ecole a fait de celle-ci une destination privilégiée pour les pays frères et amis, puisque l'école compte désormais des élèves officiers du Mali et de Côte d'Ivoire, qui ont d'ailleurs très bien représenté leurs pays tout au long de leur période de formation.

Pour sa part, M. El Mouvid Ould Nafaa, porte-parole de la famille du martyr, a exprimé sa joie d’être présent à la remise des diplômes de cette promotion portant le nom du martyr Ely Ould Nafaa, qui s’est sacrifié pour la défense et la dignité du pays, soulignant le rôle moteur des forces armées dans la réalisation de la sécurité et de la stabilité sur l’ensemble du territoire national.

Notons que la cérémonie qui a été marquée par des exercices militaires et démonstrations en arts martiaux des unités de l'armée nationale sur fond de musique militaire, s’est déroulée en présence du wali de l'Adrar, du maire de la commune d'Atar, de plusieurs officiers supérieurs, d'attachés militaires et des familles des diplômés.


Dernière modification : 25/07/2020 16:34:26