Economie

Le directeur général Maaden Mauritania appelle à respecter la loi

Nouakchott,  10/07/2020
Le Directeur Général de Maaden Mauritanie, M. Hamoud Ould Ahmed, en visite dans le Nord du pays, a invité les orpailleurs qui s’activent dans la zone de Chami, à mieux s’organiser et se syndiquer, comme l’ont fait ceux de Tiris Zemmour.

Au cours d’une réunion tenue vendredi dans la ville de Chami, le directeur général a rappelé que la création de la société Maaden Mauritanie traduit sur le terrain une promesse électorale du Président de la République M. Mohamed Cheikh El- Ghazouani qui s’était engagé à apporter les solutions aux problèmes posés par les acteurs de ce secteur.

Il a ajouté qu’il est au fait des obstacles qui freinent le développement de cette activité traditionnelle et semi-industrielle dans les zones de production de Taziast, Tijirit et Chami, et que les solutions pour les dépasser sont multiples et complexes.

M. Hamoud Ould Ahmed Il mis l’accent sur ceux liés à l’énergie électrique et à l’approvisionnement en eau potable.

l’Etat, dit-il, est pleinement engagé à servir ses citoyens en augmentant leurs revenus, et a volontairement renoncé à exploiter ce minerai au profit du plus grand nombre bien que d’autres options plus rentables s’offraient à lui. Il a mis à contribution tous les moyens sécuritaires, institutionnels et administratifs.

Le directeur général a néanmoins insisté devant les orpailleurs, sur la nécessité du respect de l’ordre et de la loi, tout en appelant les uns et les autres à prospecter dans les limites convenues dans les licences accordées par les autorités compétences, y compris celles accordées à des sociétés étrangères.

Il s’est par ailleurs engagé à fournir les conditions appropriées dans les zones de production, dans les meilleurs délais pour améliorer la productivité, le tout dans le respect de la dignité des prospecteurs ce dont sont soucieuses les hautes autorités du pays.

En outre, le patron de Maaden Mauritanie a insisté sur l’importance pour les orpailleurs de se syndiquer, car cela facilite le travail des autorités compétentes. Cela permet non seulement une meilleure remontée des problèmes et assure une prise en charge optimale.

Dans ce sens, il a déclaré que l’organisation syndicale dans le domaine de l’exploration aurifère au Tiris Zemmour a facilité la mission de l’entreprise dans lesdites zones ainsi que le contact de l’administration avec les délégués des orpailleurs qui sont au nombre de 22 mille personnes.

Enfin, le directeur général de Maaden Mauritanie, a indiqué que la société fera, dans un délai de deux à trois mois une évaluation des réalisations accomplies au niveau des prestations de services et en matière de solutions mis en œuvres. Une mission sera dépêchée dans les zones à cet effet.

Le Directeur Général de Maaden Mauritanie, s’engage à contacter personnellement les directeurs généraux des sociétés nationales de fourniture d’eau et d’électricité, à chaque fois que leurs services sont momentanément interrompus dans les zones d’exploration et de traitement. Ce, afin de résoudre le problème au plus vite.
Dernière modification : 11/07/2020 17:12:57