Wilaya

Kaédi : Réunion sur le plan de développement global de la culture et de l’artisanat

Kaédi,  04/07/2020
M. Yahya Ould Ahmedou, chargé de mission auprès du ministère de la Culture, de l'Artisanat et des Relations avec le Parlement, a tenu samedi à Kaédi une réunion avec les représentants des organisations de jeunes et certains acteurs de la société civile dans la wilaya du Gorgol.

Il a été question du plan de développement global du département de la Culture qui doit être établi à l’issue d’une évaluation de la situation par la délégation régionale. Il en est de même de la fourniture de moyens logistiques appropriés lui permettant de remplir pleinement sa mission.

Dans un discours pour la circonstance, le chargé de mission a affirmé que le but de la visite était de s’enquérir de la situation au niveau de la délégation régionale et de mettre en place une bibliothèque dotée de divers ouvrages traitant des programmes éducatifs, de l’enseignement des langues et de l’ensemble des sciences humaines, avec une unité informatique et divers autres équipements indispensables.

Il a ajouté que la culture et l'artisanat occupent une place prioritaire dans le programme du Président de la République, M. Mohamed Ould Cheikh El Ghazouani, mis en exécution par le gouvernement, précisant que le ministère avait conçu dans ce cadre, une approche pour la modernisation du secteur et l'amélioration de ses performances, mais la pandémie a conduit au report de sa mise en œuvre entamée à présent.

À son tour, le directeur de l'artisanat au ministère, M. Abidine Ould Baba Ahmed, a affirmé qu'il avait été décidé de doter la ville de Kaédi d'une unité intégrée prête pour la fabrication de céramiques avec toutes les exigences en matière de formation pour ceux qui souhaitent exercer cette profession, indiquant que le ministère avait précédemment supervisé la formation des professionnels qui travailleront dans cette unité.

Il a ajouté que cette unité contribuera sans doute au développement de l'artisanat et des métiers dans la wilaya ce qui participera au développement et à la lutte contre le chômage.

Le directeur a appelé les associations, clubs de jeunesse et les organisations de la société civile à poursuivre les campagnes de sensibilisation des jeunes pour les encourager à se former en fonction des besoins du marché du travail et à opérer les changements de mentalité nécessaires aux exigences de l’époque.

Dernière modification : 04/07/2020 18:24:15