Activités gouvernementales

Ouverture de la conférence des Chefs d'Etat et de gouvernement des pays du G5-Sahel et de France

Nouakchott,  30/06/2020
Les travaux de la conférence des chefs d'Etat et de gouvernement des pays membres du G5-Sahel et de France ont démarré mardi au Centre International des conférences Al Mourabitoune sous la coprésidence de Son Excellence le Président de la République, Monsieur Mohamed Ould Cheikh El Ghazouani, Président en exercice du G5-Sahel et du Président français, Son Excellence Emmanuel Macron avec la participation des dirigeants du G5-Sahel, leurs Excellences MM : les présidents tchadien Idriss Déby Itno, nigérien Issoufou Mahamadou, malien Ibrahim Boubacar Keita et burkinabé Roch Marc Christian Kaboré, et en présence du Président du gouvernement espagnol, Pedro Sanchez, du président de la Commission de l'Union Africaine, Moussa Faki Mahamat et de la secrétaire générale de l'Organisation internationale de la francophonie, Louise Mushikiwabo.

Au cours de cette rencontre interviendront également par visioconférence la Chancelière allemande, Mme Angela Merkel, le Président du Conseil italien, M. Giuseppe Conte, le président du Conseil de l’Union européenne, M. Charles Michel, et le Secrétaire général des Nations Unies, M. António Guterres.

Ce sommet est consacré au suivi de la feuille de route du sommet de Pau des pays du G5-Sahel et de France qui s'était tenu il y a six mois dans le sud-ouest de la France.

Le sommet a été ouvert par le discours du Président de la République, Monsieur Mohamed Ould Cheikh El Ghazouani, Président en exercice du G5-Sahel dans lequel il a mis en exergue les grands axes du programme du G5-Sahel pour faire face aux défis actuels sécuritaire, économique et diplomatique dans un contexte durement impacté par les effets négatifs de la pandémie de la covid-19 qui a étendu son voile sur tous les efforts et programmes de développement prévus.

Le président de la République a indiqué que « depuis le commencement, la présidence tournante de la Mauritanie a adopté une stratégie réaliste et ambitieuse dans le même temps permettant aux structures du G5-Sahel d’atteindre le niveau de capacités demandé et encourageant les initiatives politiques et diplomatiques susceptibles de soutenir l'action du G5-Sahel.

Prenant la parole à son tour, le président français Emmanuel Macron a souligné l'engagement de la France aux côtés des pays du G5-Sahel et sa détermination a appuyer ce groupement qui fait face à des défis de grande ampleur qui se répercutent négativement sur la sécurité de la France, de l'Union européenne et de la communauté internationale entière.

Il a appelé les partenaires à respecter leurs engagements financiers en vue du lancement du programme d'investissement prioritaire pour alléger les difficultés des Etats du Sahel et permettre aux forces conjointes de remplir leurs devoirs de la meilleure façon et de faire face à la menace terroriste violente.

De son côté, le président tchadien Idriss Deby Itno a félicité la présidence de Monsieur Mohamed Ould Cheikh El Ghazouani, du G5-Sahel, soulignant son rôle dans la dynamisation de ses programmes et dans la mobilisation des financements pour ses projets futurs.

Pour sa part, le Président du gouvernement espagnol, M. Pedro Sanchez a réaffirmé l'engagement de son pays aux côtés des pays du G5-Sahel et sa disponibilité à contribuer à l'appui, au soutien, à l'entraînement et à l'échange d'informations afin venir à bout des difficultés auxquelles est confronté le G5-Sahel sur les deux plans de la santé, de la sécurité et du développement.

Le président du Niger, M. Mahamadou Issoufou a remercié le Président de la République, Monsieur Mohamed Ould Cheikh El Ghazouani pour les efforts qu'il a consentis pour la tenue de ce sommet dans ces circonstances particulières, appelant les partenaires à respecter leurs engagements financiers et à répondre aux attentes des populations du Sahel en matière de sécurité et de développement.

Intervenant par visioconférence, le président du Conseil européen, M. Charles Michel a réitéré l'engagement de l'Union européenne à soutenir les programmes sécuritaires et de développement des pays du G5-Sahel tant au niveau bilatéral que multilatéral en vue de vaincre le coronavirus et le terrorisme dans toutes ses formes.

De son côté, le président malien, M. Ibrahim Boubacar Keita s’est appesanti sur les dangers auxquels est confronté le Sahel de façon générale et la République du Mali de façon particulière, car elle est dans l’œil du cyclone tant en termes de menaces terroristes que des multiples obstacles au développement.

Il a ajouté que la seule résolution des défis actuels réside dans le respect par les partenaires internationaux et régionaux de leurs engagements, dans l’exécution des programmes d'investissement à caractère prioritaire pour les pays du G5-Sahel et dans le renforcement de la coordination et des échanges d'informations entre la Force conjointe du G5-Sahel et la force Barkhane.

La Chancelière allemande, Mme Angela Merkel intervenant par visioconférence a réitéré, elle aussi, l'engagement de l'Allemagne aux côtés des pays du G5-Sahel et sa disponibilité d'apporter toutes les formes d'appui pour venir à bout du terrorisme, de l'extrémisme violent et du crime organisé et pour restaurer la sécurité et la stabilité dans la sous-région.

Prenant la parole à son tour, le président de la République du Burkina Faso, M. Roch Marc Christian Kaboré a félicité le Président de la République Monsieur Mohamed Ould Cheikh El Ghazouani pour sa présidence du G5-Sahel passant en revue les défis auxquels les pays de ce groupe sont confrontés.

Intervenant par visioconférence, le président du Conseil italien, Giuseppe Conte, a, lui aussi, fait part de la disponibilité de son pays à appuyer le G5-Sahel et à renforcer son rôle comme important partenaire stratégique au sud de la méditerranée.

Par la suite, vont se succéder à la tribune les interventions du président de la commission de l'Union africaine, et de la secrétaire générale de l'organisation internationale de la francophonie, puis, par visioconférence, celle du Secrétaire général des Nations Unies.

Après la fin des interventions et les discussions, lecture a été faite du communiqué final par le secrétaire exécutif du G5-Sahel après son approbation.
Dernière modification : 30/06/2020 18:29:00