Politique

Des partis politiques saluent l'appel du président à créer un cadre de consultation

Nouakchott,  11/06/2020
Des formations politiques de la majorité et de l'opposition ont salué l'invitation du Président de la République, M. Mohamed Ould Cheikh El Ghazouani, à créer un cadre de consultation, de participation à la sensibilisation et d'accompagnement de l'effort national de prévention de l'épidémie dans notre pays.

Dans un communiqué rendu public jeudi, ils se sont réjouis "de la bonne image affichée par les partis politiques au cours des réunions de concertations au sein du comité de suivi de la gestion du fonds de solidarité sociale pour la lutte contre la COVID 19".

La déclaration exhorte les acteurs politiques à davantage d’unité en ces circonstances cruciales, demandant au peuple mauritanien de respecter strictement les consignes des autorités sanitaires compétentes et de s’entourer du maximum de précaution pour circonscrire ce fléau.

« Les réunions des partis politiques de l'opposition et de la majorité, représentés au Parlement, se sont poursuivies les 2 et 8 juin 2020, au siège de l'UFP et à celui de l'UPR, pour se concerter à propos de la situation actuelle, résultant de la propagation de la pandémie du COVID 19 que connaît le pays », indique la déclaration.

Elle précise que « les partis ont procédé à une évaluation interne franche et sérieuse qui a permis d'avoir une juste appréciation de la situation actuelle, et de prendre les mesures permettant de renforcer la coordination avec les autorités publiques » ;

Ces formations ont appelé à "l'unité face à la situation extrêmement sensible, et ont réaffirmé leur attachement à la coordination qui les réunit afin de contribuer efficacement à l'effort national de lutte contre la pandémie de la COVID 19. Ils ont formulé l’espoir de voir la concertation actuelle ouvrir la voie à l'instauration d'un climat de confiance mutuelle, permettant d'engager une discussion sur les problèmes fondamentaux du pays et de définir une démarche stratégique pour leur apporter des solutions. ;

Les partis ont exprimé leurs profonds regrets, suite au décès du citoyen Abbas Roughi Diallo, victime du tir d’un soldat, et ont présenté leurs sincères condoléances à la famille du défunt, priant Allah le Tout Puissant de l’accepter en Son saint paradis. Ils notent avec satisfaction l’ouverture d’une enquête judiciaire sur ce malheureux accident.
Dernière modification : 11/06/2020 17:50:40