Wilaya

Le programme pastoral spécial ,un levier pour le secteur du développement rural

Atar,  04/06/2020
Le délégué régional du ministère du Développement rural en Adrar, M. Mamadou Ibrahima Wade, a affirmé que l’attention particulière du gouvernement pour le développement rural s’est concrétisée par la mise en place du programme agropastoral spécial. Celui-ci comporte trois volets : les aliments de bétail, la disponibilité en eau et la santé animale.

Dans une interview avec le bureau de l’AMI à Atar, M. Wade a indiqué que l’Adrar compte cinquante mille têtes de camelins et cent vingt mille petits ruminants et que la vente d’aliments de bétail aux éleveurs à des prix subventionnés se poursuivait, afin de soutenir les éleveurs en cette période de soudure.

La délégation a également organisé des campagnes de vaccination du cheptel et a distribué des médicaments aux éleveurs pour soigner des maladies saisonnières.

Concernant le volet hydraulique, la délégation a entrepris, en coordination avec les autorités locales, la réalisation de points d’eau pour une meilleure exploitation des pâturages pour profiter aux éleveurs.

Le délégué régional a ajouté que le ministère du Développement rural accorde une grande importance au développement de l’agriculture dans la région, à travers la fourniture de semences, d’expertise agricole et la réalisation de barrages comme celui de Seguelil qui a permis une meilleure exploitation des eaux de pluie.

Concernant la culture de céréales, notamment le mil, le sorgho et le maïs, l’introduction de nouvelles techniques et l’encadrement par des moniteurs agricoles ont amélioré la productivité qui est passée de 500 kg à une tonne par hectare.

Pour le délégué régional, le programme pastoral spécial constitue un véritable levier pour le secteur du développement rural.
Dernière modification : 04/06/2020 19:36:29