Wilaya

Hodh El Gharbi : Evaluation de la première phase du programme agropastoral spécial

Aïoun,  30/05/2020
La première phase de la gestion du programme agropastoral spécial dans le Hodh El Gharbi a fait l’objet, vendredi, d’une réunion d’évaluation présidée par le wali, M. Mohamed el Moctar Ould Abdi.

Il avait à ses côtés, le chargé de mission au ministère de l’Intérieur et de la Décentralisation, M. Abdallahi Ould Mohamed Mahmoud, les membres du comité de gestion du programme, les maires des communes de la wilaya et les représentants des organisations de la société civile intervenant dans le domaine.

S’exprimant pour l’occasion, le wali a précisé que la rencontre avait pour but d’évaluer les lacunes et les failles constatées lors de cette étape et de s’assurer que les éleveurs avaient effectivement bénéficié du programme dans leurs lieux de transhumance.

Lui succédant, le chargé de mission au ministère de l’Intérieur et de la Décentralisation a précisé que l’Etat a mobilisé des sommes considérables pour aider les éleveurs en cette période marquée par le manque de pâturage et la mise en œuvre des mesures préventives contre le covid-19.

« Nous sommes là aujourd’hui après quatre semaines de la mise en œuvre du programme, pour jauger son impact sur le cheptel, sur les tarifs locaux d’aliment de bétail et pour nous assurer de la conformité de sa gestion avec les attentes des bénéficiaires. Si il y’a des manquements ici ou là, nous allons y remédier », a conclu M. Abdallahi Ould Mohamed Mahmoud.

Quant aux maires des communes présents, ils sont apprécié la mise en œuvre du programme en cette période de soudure pour les éleveurs. Ils ont plaidé pour l’augmentation des quantités octroyées à la région et l’accélération des procédures de vente à des prix subventionnés.

Notons que le quota du Hodh El Gharbi au titre du programme agropastoral spécial est de 12000 tonnes dont 25% ont déjà été expédiés.
Dernière modification : 30/05/2020 17:20:46