Economie

L’Équipe Europe soutient le plan mauritanien de riposte au COVID-19

Nouakchott,  16/05/2020
Le Plan national mauritanien multisectoriel de réponse au Covid-19, présenté le 8 mai 2020, a reçu le soutien de L’Équipe Europe avec des actions concrètes dont certaines sont déjà en cours et d’autres en phase de préparation, selon un communiqué de presse de l’UE, rendu public samedi à Nouakchott.

Le document précise que l’Union européenne, l’Allemagne, l’Espagne et la France coordonnent pour apporter leurs contributions aux différents axes du plan, qui sont d’ordre sanitaire et socio-économique.

Au plan sanitaire, le communiqué précise que l’Union européenne et ses Etats-membres sont particulièrement impliqués dans le renforcement des mesures de prévention, de détection et de soutien au système sanitaire. Dans ce cadre L’UE a réorienté son programme d’appui au secteur de la santé (PASS), la France a mobilisé un don de 2,5 millions d’euros et l’Espagne a assuré des formations et fourni du matériel au personnel sanitaire, ce qui porte les montants déjà mobilisés pour cet axe à environ 13 millions d’euros (soit quelque 535 millions de MRU).

Sur le plan socioéconomique, le communiqué indique que l’Equipe Europe engage des actions pour appuyer l’économie nationale, en soutien aux revenus des ménages les plus modestes, pour le renforcement de la résilience et de la sécurité alimentaire et en appui du secteur privé en particulier les petites et moyennes entreprises.

Pour parvenir à cet objectif l’équipe de l’Europe prépare la mobilisation anticipée d’une enveloppe d’environ 25 millions d’euros (plus d’un milliard de MRU), qui sera mise en œuvre par différents mécanismes nationaux pour répondre au mieux aux besoins du pays et de ses régions les plus affectées. Cela inclut des programmes européens existants réorientés (SAFIRE, WACOM, PromoPêche, PECOBAT, etc.) et des coopérations spécifiques comme celle entre l’Agence Taazour et l’Agence française de développement.

S’agissant de la coopération par pays, le texte souligne que l’Espagne continue son programme de distribution de poisson et de valorisation de la production locale, l’Allemagne appuie le développement durable et la formation professionnelle, entre autres, et que la France coordonne et appuie la continuité pédagogique dans le pays.

Pour ce qui est de l’endettement, le communiqué précise que la France a décidé d’accorder un moratoire sur le service de la dette et pour l’Union Européenne, les Etats membres se sont engagés à travailler vers un allégement de l'endettement de la Mauritanie par rapport à l'ensemble de ses créditeurs et dans le cadre de l’initiative du G20 et en réponse à la demande du gouvernement mauritanien à tous ses créanciers.
Dernière modification : 16/05/2020 17:47:33