Culture & Enseignement

Transactions contemporaines et alternatives islamiques, thème de la conférence de la Mosquée de la Radio du Saint Coran

Nouakchott,  08/05/2020
La Mosquée de la Radio du Saint Coran a abrité, jeudi à Nouakchott, une conférence sur les transactions contemporaines et les alternatives islamiques.

Le conférencier Cheikh Mohameden Ould Hameyin a commencé par la nécessité à ne consommer que halal (le licite).

Il a ajouté que le problème économique mondial actuel est l’usure que l’occident appelle l’intérêt qu’il réduit à chaque crise, voire annule dans certains cas.

Les musulmans, eux, sont conscients de cette réalité car le Saint Coran dit : « Allah anéantit l’intérêt usuraire et fait fructifier les aumônes ».

Le conférencier a indiqué que les alternatives islamiques sont claires et que la porte des transactions est ouverte contrairement à celle des cultes et que les restrictions en ce domaine sont limitées, ajoutant que le système financier islamique a développé de nouveaux produits financiers alternatifs comme « la murabaha », « la mudaraba », « le tekaful », etc.


Il s’est ensuite appesanti sur tous les genres d’échanges et solutions économiques islamiques en soulignant leur efficience économique reconnue par certains économistes occidentaux.
Dernière modification : 08/05/2020 12:17:21