Culture & Enseignement

La Mosquée de Radio Mauritanie abrite une conférence sous le thème « La zakat et les awghafs »

Nouakchott,  30/04/2020
La Mosquée de Radio Mauritanie a abrité, mercredi, une conférence sous le thème « la Zakât et les awghafs » présentée par Cheikh Isselmou Ould Sidi El Moustapha qui a défini la zakât comme croissance et purification, tout en étant une aumône prélevée sur les riches parmi les musulmans au profit des pauvres.

La zakât, troisième pilier de la religion musulmane, dispose de clauses découlant de la possession de richesses qui la réglementent et en font une obligation. Cette richesse peut être en or, en argent, en bétail, en champs, en marchandises, en biens et services ou en trésors enterrés, a-t-il dit.

Le conférencier a ajouté qu’il existe désormais d’importantes richesses nouvelles exploitées comme les produits agricoles, les poulets, les œufs, le miel ainsi que des productions industrielles comme les voitures, les avions, les technologies de l’information et de la communication, les cabinets d’expertises et les cliniques médicales. Tout cela génère d’immenses richesses.

Le conférencier a souligné que l’Etat doit se charger de la collecte de la zakât et de sa distribution sur les nécessiteux comme les personnes âgées ou de monter à leur profit des projets générateurs de revenus, ajoutant que l’Etat a le droit de sanctionner les riches qui ne s’acquittent pas de la zakât.



Dernière modification : 30/04/2020 12:16:12