Editoriaux

Editorial du Journal Horizons: L'Armée sur tous les fronts

Nouakchott,  13/04/2020
Dans sa lutte contre la pandémie du coronavirus, la Mauritanie a su prendre le train à la dernière station, profitant de l’expérience des pays qui ont été affectés par le virus avant elle.

C’est pourquoi elle su mettre en place, de façon cohérente, un minutieux dispositif préventif contre sa propagation et favorisé un espace synergique d’expression de la solidarité sociale dans ce contexte particulièrement crucial pour notre pays et vital pour nos populations.

Nous avons eu, par le passé, à affronter un défi de taille, celui de la grande sécheresse qui a décimé les ressources animales du pays et engendré une famine qui a emporté des milliers de vies humaines.

Si, à l’époque, l’Etat avait mobilisé une importante aide alimentaire au profit des populations rurales et périurbaines les plus touchées par la sécheresse, cette aide avait été capitalisée par certains milieux restreints pour asseoir leur prestige local, en tirer des dividendes politiques et étoffer leur entregent.

En confiant, aujourd’hui, aux Forces armées nationales le soin de protéger les frontières contre les infiltrations illicites de personnes à risque et de procéder directement aux opérations de distribution des aides alimentaires et des produits de protection contre la pandémie, les pouvoirs publics ont désormais la certitude que le bouclage des frontières sera effectif et que les aides ne seraient pas détournées à des fins autres que celles pour lesquelles elles sont destinées.

Par cet acte, les pouvoirs publics affirment la présence de l’Etat, exercent ses pouvoirs régaliens dans toute leur plénitude, en mettant ainsi fin à aux séquelles des délitements antérieurs de la puissance publique et en réhabilitant ses institutions constitutives dont l’Armée en est un pilier essentiel.

Par sa nature, l’Armée est un corps issu de la société tout entière dont elle reflète la diversité, mais en même temps, en incarne l’unité et en transcende les particularismes.

Par sa vocation, elle est, sans exclusive aucune, au service de toute la communauté nationale pour laquelle elle se sacrifie dans le sens le plus ultime du terme.

Par ses missions, elle assure, en tous temps, tous lieux et toutes circonstances la défense du territoire national, la protection du peuple mauritanien dans son ensemble et la préservation de ses intérêts.

Son maillage massifié, son opérationnalité, sa logistique, sa connaissance du terrain, sa capacité d’anticipation et son sens de l’organisation et de la discipline sont autant d’atouts qui se révèlent indispensables pour la conduite d’une opération de large envergure sur un espace aussi grand pour toucher les populations dans toutes les zones du pays.

Dans ces moments cruciaux, il aurait été inopportun voire réellement fâcheux que cette opération vitale soit aux mains de quelques véreux politiciens pour la monnayer au sein de leurs groupes communautaires contre leur fidélité ou leur ralliement politique.

Il est heureux de constater que c’est à l’Armée nationale, cette structure apolitique, dans laquelle toutes les différences sociales sont gommées, ce corps qui a le sens du sacrifice, ces forces qui sont en première ligne, que soit confiée la charge de conduire, en toute équité et en toute transparence, cette importante opération de solidarité nationale en même temps qu’elle continue à accomplir avec brio les missions classiques qui lui sont assignées.

Mais, déjà, on voit que son engagement sur le front social, n’entame en rien sa capacité à engranger de nouveaux succès dans le combat contre le crime transfrontalier.

Heureux signe du Destin pour la Mauritanie.

Pour autant, qu’ils soient difficiles, laborieux et opiniâtres, tous ces combat que nous menons aujourd’hui sont déterminants pour notre devenir en tant que nation, leur dimension sociale en demeure la clef de voûte. Et c’est, en somme, à son aune que l’on saura mesurer notre capacité à triompher de toutes les adversités.

Horizons
Dernière modification : 13/04/2020 15:13:44