Santé

Le ministère de la Justice publie une circulaire sur les règles de protection contre le virus Covid 19

Nouakchott,  17/03/2020
Le ministère de la Justice a rendu public mardi une circulaire sur les règles de protection de la santé à l'intention de l’ensemble du personnel du ministère et des services en relevant, dans le cadre de la mise en œuvre de la phase actuelle de la stratégie gouvernementale de prévention et de réponse au coronavirus.

Dans un communiqué, dont l’Agence Mauritanienne d’Information a obtenu une copie, le ministère a invité tous les staffs administratifs, de sécurité et de santé travaillant dans ces institutions à redoubler d'efforts, respecter les mesures préventives et éviter tout ce qui est de nature à influer négativement sur leur efficacité.

Voici le texte de la déclaration:

"A Messieurs et Mesdames:

- les juges,

- les directeurs centraux et directeurs des établissements

- les fonctionnaires, les employés contractuels et agents du ministère de la Justice et des services qui en relèvent.

Dans le cadre de la phase actuelle de la stratégie gouvernementale de prévention et de réponse au Coronavirus (COVID-19), et comme contribution de notre département à l'effort national du Comité interministériel chargé de suivre la la large propagation de ce virus, toutes les mesures de sécurité préventives doivent être prises au niveau des services vitaux du secteur de la justice tels que les prisons et les tribunaux à différent échelon.

En conséquence, j'appelle toutes les équipes administratives, de sécurité et de santé travaillant dans ces institutions à redoubler d'efforts et à œuvrer, dans cette circonstance, au respect des mesures préventives, et éviter tout ce qui est de nature à nuire à leur efficacité, notamment:

• Se conformer pleinement aux conseils, directives et instructions émanant exclusivement du Comité interministériel ou des comités techniques qui en sont issus;

• Opérer régulièrement le nettoyage des lieux, en particulier ceux désignés pour les visites et garantir une hygiène matérielle et physique permanente dans les prisons, les sièges des tribunaux, les palais de justice et les bâtiments du ministère ;

Réduire les visites des prisons par les parents et amis à ce qui est nécessaire et les installer dans un lieu soumis à la ventilation et aux mesures de sécurité sanitaire, tout en évitant la proximité et en respectant la distance nécessaire entre le visiteur et le détenu, ainsi qu'en limitant l'échange de colis;

• Veiller au respect du principe du lavage des mains par le visiteur avec de l'eau et du savon avant d'entrer dans l'établissement et après l'avoir quitté ; après avoir rencontré le personnel administratif ou de sécurité ou toute autre personne dans l'établissement et éviter les entrées et sorties des détenus du centre de détention ou de l'établissement, pour rencontrer le personnel administratif ou de sécurité ou pour toute autre raison à ce qui est strictement nécessaire.

• Utiliser des désinfectants, mettre des gants et des masques lors de l'échange de documents et préparer ceux nécessaires (casier judiciaire, jugements, extraits, permis de visite, etc.);

• Suspendre les séances qui reçoivent le public, et respecter les contrôles préventifs de base lors des séances publiques fermées ou dont le public est limité;

• Éviter les rumeurs et s'appuyer sur les informations officielles publiées par le comité interministériel ou ses sous-comités, traquer les fausses nouvelles et les rumeurs et en tenir responsables les auteurs conformément à la loi.

Il convient de noter que les pouvoirs publics ont fixé le numéro vert 1155 pour répondre aux demandes pertinentes de renseignements et signaler tout cas ou symptôme suspecté.

Le procureur général près la Cour suprême, le secrétaire général du ministère et l'inspecteur général de l'administration judiciaire et pénitentiaire, sont chargés, chacun en ce qui le concerne, de la mise en œuvre de la présente circulaire, les intéressés sont également tenus d’accuser réception de cette circulaire et d'informer des mesures qu'ils ont prises pour la mettre en œuvre.
Dernière modification : 17/03/2020 13:10:29