Economie

Retour à Nouakchott d’une délégation du patronat mauritanien

Nouakchott,  04/03/2020
Une délégation de l’Union Nationale du Patronat Mauritanien (UNPM), sous la présidence de M. Mohamed Zein El Abidine Ould Cheikh Ahmed, président de l’union patronale, est rentrée mercredi à Nouakchott, après une visite de travail de trois jours en Gambie.

Lors de cette visite, la délégation a été reçue par le président gambien, M. Adama Barrow et a effectué une série de réunions avec des membres du gouvernement gambien, notamment les ministres des affaires étrangères, de la coopération et des gambiens à l’étranger, des finances, de l’économie, des travaux et de l’équipement, de la fonction publique, du transport, du commerce et de l’emploi.

La visite a été marquée par l’ouverture du forum mauritano-gambien des hommes d’affaires sur les opportunités d’investissement prometteuses dans les deux pays.

Le président de l’Union Nationale du Patronat Mauritanien s’est étendu sur la profondeur des relations historiques liant les deux peuples frères, assurant que le Président de la République, M. Mohamed Ould Cheikh El Ghazouani, est soucieux de développer et de renforcer ces relations de manière à ce qu’elle englobe des secteurs plus larges.

Le président de l’organisation patronale a rappelé les progrès et la croissance des infrastructures, notamment portuaires, dans la mesure où la Mauritanie disposera bientôt de trois ports en eaux profondes : ceux de Nouakchott, Nouadhibou et Ndiago, en plus des grandes découvertes gazières qui auront des répercussions majeures sur l’économie du pays.

Il a indiqué que la Mauritanie a signé à cet égard une convention de libre-échange avec la CEDEAO en vue d’ouvrir les marchés de la communauté devant les marchandises mauritaniennes et le mouvement des individus capitaux, ce qui est de nature à rehausser les échanges commerciaux entre les pays de l’Afrique de l’Ouest.

M. Mohamed Zein El Abidine Ould Cheikh Ahmed précisé que la diaspora mauritanienne en Gambie entreprend un rôle déterminant pour le développement dans les deux pays, en particulier à travers la création d’opportunités d’emploi et le paiement des sommes dues au Trésor gambien. Il a ajouté que les pays du monde sont soucieux d’attirer les investissements à travers des mesures incitatives à l’intention des investisseurs, et la Gambie se doit de ne pas échapper à cette règle, en offrant des facilités aux investisseurs mauritaniens. Il a indiqué que lors de l’audience qui la lui a accordée, le président gambien a donné des instructions au gouvernement en vue d’accorder toutes les facilités aux investisseurs mauritaniens, s’engageant à pallier à la hausse des frais de la carte de séjour, des taxes et impôts. Il a appelé les hommes d’affaires gambiens à présenter toutes les informations relatives au secteur privé afin de créer des projets communs et individuels dans ce pays frère. Il a indiqué que le UNPM est l’unique représentant du secteur privé en Mauritanie, dans la mesure où il comprend 11 fédérations relatives aux divers domaines d’activités du secteur privé dans le pays.

Le ministre gambien du commerce et de l’emploi, M. Lamine Joop, a affirmé que ce forum aura des incidences sur l’amélioration des relations économiques entre les hommes d’affaires mauritaniens et gambiens, par leurs impacts bénéfiques de part et d’autre.

Le ministre gambien a rappelé que son secteur se préoccupe d’impulser le secteur privé en Gambie, pour en augmenter l’apport dans l’économie nationale, soulignant que la chambre de commerce et l’agence de promotion de l’import-export, toutes deux de Gambie, y prennent part. M. Lamine Joop a insisté sur la hausse de la réactivité et de la complémentarité entre le secteur privé mauritanien et gambien, ce qui ne manquerait pas d’encourager les PME et les capacités d’emploi dans les deux pays, comme dans ceux de la sous-région.

Les investissements mauritaniens en Gambie s’élèvent à des milliards, dans la mesure où nos compatriotes ont une mainmise quasi-totale sur le commerce et l’import et commencent à s’intéresser à l’industrie.

La diaspora mauritanienne en Gambie compte 6.000 personnes, de toutes les composantes et régions de Mauritanie.

L’ouverture des activités du forum s’est déroulée en présence des ambassadeurs mauritanien en Gambie et gambien en Mauritanie, respectivement Leurs Excellences MM. El Hassen Ould Mohamed Awane Mamadu Jawara, en plus du député à l’Assemblée Nationale, M. Ahmed Eboul Maali Ould Mennah et le président de la communauté mauritanienne en Gambie, M. Ahmed Ould Sidi.
Dernière modification : 04/03/2020 13:40:35