Activités gouvernementales

Près de Nouakchott : Exercices militaires des armées prenant part à Flintlok 2020

Nouakchott,  28/02/2020
Les armées qui participent à l'entraînement militaire Flintlock 2020 ont organisé vendredi matin à la périphérie de Nouakchott un exercice militaire auquel ont pris part plusieurs unités spécialisées dans la lutte contre le terrorisme, les guerres de rue, le renseignement, la reconnaissance, la collecte d'informations et les parachutages dans le champ des opérations militaires.

L'exercice, qui s’est déroulé en présence du ministre de la Défense nationale, M. Hanena Ould Sidi, et le Chef d’Etat-major Général des Armées, le général de Division Mohamed Cheikh Ould Mohamed Lemine et le sous-secrétaire d'État américain, Andrew Cook, a commencé par le retranchement d’un groupe terroriste virtuel installé dans un bâtiment et le positionnement des unités participantes à plusieurs endroits autour de l’endroit.

Des avions de chasse et des hélicoptères de combat et des drones, appartenant à l’Armée nationale, ont mené des opérations de reconnaissance sur le terrain pour recueillir les informations avant l’entame de l’opération militaire par les unités spécialisées sur le terrain et le lancement des fumigènes sur le bâtiment où le groupe terroriste s'est retranché et avant que les unités spécialisées ne rampent vers le bâtiment et le prennent d'assaut après un échange de tirs avec les terroristes.

Après l'assaut, le contrôle total du groupe terroriste et l’encerclement du bâtiment, des unités spécialisées de la gendarmerie et de la police nationales sont arrivées sur les lieux pour recueillir des informations techniques et les preuves disponibles sur les lieux de l'opération.

Le commandant Sidi Mohamed Ould Heddeid, directeur adjoint de la communication et des relations publiques à l'état-major général des Armées, porte-parole de l'exercice Flintlock 2020, a souligné que l'objectif de cet exercice, dernier du genre au sein des exercices militaires et les divers exercices effectués dans le cadre de ces manouvres, est de tester les compétences de combat acquises par les armées qui y prennent part et l’étendue des aptitudes assimilées.

Il a ajouté que 34 pays ont participé à ces manœuvres, organisées par notre pays depuis le 18 février. Elles constituent une importante opportunité pour les armées participantes, de tester leurs capacités de combat et d'échange des informations, des expériences et des compétences avec d'autres armées.

Ces exercices se sont déroulés en présence de nombreux généraux et d'officiers supérieurs de l’Etat-major général des Armées, ainsi que de l'ambassadeur des dans notre pays, Leurs Excellences MM. Michael Dodman et Jesus Ignacio Aguado, respectivement Ambassadeurs du Royaume d'Espagne et des États-Unis accrédités en Mauritanie SEM, en plus des représentants de plusieurs missions diplomatiques et d’organisations internationales auprès de notre pays.
Dernière modification : 28/02/2020 13:21:31