Activités gouvernementales

Le ministre de l’Intérieur et de la Décentralisation exprime la détermination de l’Etat à faire face aux messages haineux et attentatoires à l’unité nationale

Nouakchott,  27/02/2020
Dans un point de presse organisé ce jeudi après-midi, le ministre de l’Intérieur et de la Décentralisation, M. Mohamed Salem Ould Merzoug a évoqué la prolifération ces derniers temps sur les réseaux sociaux, de messages contraires aux valeurs de notre société et répréhensibles au titre de la loi. Il a indiqué que ces messages, appels et enregistrements qui dénotent de «comportements empreints de haine, de brutalité et de violence, constituent autant d’agressions contre notre peuple et son unité nationale sacrée ».

Le ministre a ensuite fait la mise au point suivante :

« Notre attachement indéfectible à l’approche de Son Excellence le Président de la République, Monsieur Mohamed Ould Cheikh El Ghazouani est fondée sur l’ouverture et la concertation avec toutes les forces vives du pays (partis politiques, syndicats, organisations de la société civile,…etc.), dans le cadre d’un Etat de droit et des institutions, ainsi que notre adhésion aux choix démocratiques et l’engagement à la préservation des libertés individuelles et collectives pour toutes les composantes nationales quelles que soient leurs affiliations politiques, régionales ou leur appartenance sociale. »

Mohamed Salem Ould Merzoug a enfin appelé tous les citoyens à faire face à ces mauvais agissements sur la toile numérique, avec sens de responsabilité, rappelant que le gouvernement endiguera tout ce qui pourrait porter atteinte au climat de stabilité qui prévaut dans le pays, dans le respect des lois et règlements sanctionnant ce genre de messages violents, agressifs et haineux.

Le ministre de l’Intérieur et de la Décentralisation a rappelé que l’État est apte à garantir la sécurité de tous les citoyens et de leurs biens, en stricte conformité avec les libertés avant d’insister sur la détermination des pouvoirs publics à faire respecter la loi et à garantir la sécurité et la quiétude nationales.
Dernière modification : 27/02/2020 19:43:58