Activités gouvernementales

Le ministre de l’Enseignement fondamental et le délégué général de « Taazour » s’enquièrent de l’avancement de travaux d’infrastructures scolaires

Nouakchott,  26/02/2020
Le ministre de l’Enseignement fondamental et de la Réforme de l’éducation nationale (Taazour), M. Adama Bocar Soko, et le délégué général à la Solidarité nationale, M. Mohamed Mahmoud Ould Bouasriya se sont enquis, mercredi à Nouakchott, de l’état d’avancement des travaux de construction des écoles « Cheikh Abou El Maali », à Toujounine, et « Ould Moutali », à El Mina.

Les deux structures ont nécessité un financement de 230 millions d’ouguiyas (MRO) de la délégation générale à la Solidarité nationale (Taazour).

Sur les lieux, la délégation a suivi des explications sur les caractéristiques techniques du projet, constitué de 24 salles de classe, de locaux administratifs et d’annexes pédagogiques..

Le ministre et le délégué général ont mis l’accent sur la nécessité de veiller sur la qualité des travaux, surtout pour des édifices destinés à accueillir des enfants.

Au terme de la visite, le ministre de l’Enseignement fondamental et de la Réforme de l’éducation nationale a déclaré que la visite avait pour but d’assurer le suivi de l’exécution du programme « Priorités » dont le coup d’envoi avait été donné par le Président de la République, M. Mohamed Ould Cheikh El Ghazouani.

« La première phase du programme priorités permettra à notre département de se doter de 853 salles de classe, tandis que le programme Taahoudaty prévoit la construction de 3500 salles de classe », a conclu le ministre de l’enseignement fondamental.

Lui succédant, le délégué général de Taazour a précisé que la visite des chantiers de construction des infrastructures éducatives témoigne de l’intérêt qu’accordent les hautes autorités du pays à l’exécution du programme du Président de la République, Monsieur Mohamed Ould Cheikh El Ghazouani, dans les délais fixés.

Il s’agit, a-t-il dit, d’un programme qui améliorera les conditions de vie du citoyen aux plans économique, social et culturel.

Le délégué a enfin précisé que l’enseignement se situe au premier rang des priorités de sa délégation pour l’année 2020, et qu’elle procédera dans le courant de l’année même à la construction de 36 écoles fondamentales, et à l’extension de huit autres.

Pour sa part, le président de l’Union nationale des associations des parents d’élèves, M. Ahmed Ould Sghaïr, a précisé que, par ces réalisations, le Président de la République a honoré ses engagements de fournir au peuple mauritanien un enseignement de qualité et à tous les niveaux, surtout au bénéfice des franges démunies de la société.

Il a ajouté que le meilleur investissement, et le plus sûr, demeure celui consenti dans l’éducation des générations montantes.

La délégation était accompagnée par les wali de Nouakchott-Sud et de Nouakchott-Nord et des responsables du ministère de l’enseignement fondamental et la délégation Taazour.
Dernière modification : 26/02/2020 20:45:14