Divers

Le Commandement général de l’Opération FINTLOCK 2020 organise un colloque

Nouakchott ,  26/02/2020
Le Commandement général de l’Opération FINTLOCK 2020, que conduit AFRICOM, a organisé, ce mercredi au Palais des congrès de Nouakchott, un colloque multipartite de haut niveau sur le thème de l’interactivité entre forces armées et populations victimes au Sahel et dans la région du Lac Tchad, en vue de faire face aux organisations extrémistes violentes et de renforcer les pouvoirs légitimes.

Durant deux jours, les experts nationaux et régionaux se pencheront sur la prospection des meilleurs moyens d’instaurer et de consolider la stabilité à travers une interactivité positive plus grande entre forces armées et de sécurité avec touts les franges de la société, y compris les femmes et les jeunes, dans le cadre d’une approche plus exhaustive qui prenne en compte les dimensions communication, volet social et appui aux collectivités.

Les échanges entre experts permettront aussi de dégager les orientations, les types d’actions, diversifier les appuis en direction des populations civiles et entrevoir de nouveaux axes stratégiques pour améliorer et renforcer les aspects de coopération pour faire face au terrorisme.

Le Commandant Sidi Mohamed Ould Hedeid, directeur adjoint de la communication et des relations publiques à l’État-major général des Forces armées nationales, porte-parole de l’Opération FINTLOCK 2020, et la Major Andrew Caulk porte-parole d’Africom, ont, dans deux déclarations distinctes, souligné que le colloque qui s’inscrit dans le cadre de l’Opération FINTlOCK 2020 a vu la participation d’experts des pays participants à cette opération militaire conjointe.

Ils ont affirmé que l’Opération FINTLOCK 2020 et le colloque contribueront de façon significative aux efforts de lutte contre le terrorisme que mènent les pays du Sahel et de la région du Lac Tchad
Dernière modification : 26/02/2020 19:06:36