Santé

Le ministère de la Santé rassure les citoyens qu’aucun cas du Corona-virus n’a été signalé en Mauritanie et les appelle aux respect des dispositions de vigilance

Nouakchott,  29/01/2020
Dans un communiqué rendu public ce mercredi, le ministère de la Santé rassure les citoyens qu’aucun cas d'atteinte par le Corona-virus n’a été signalé en Mauritanie et les appelle par conséquent à ne pas céder aux rumeurs et à respecter les dispositions de vigilance énoncées dans ce communiqué dont une copie est parvenue à l’AMI.

Voici le texte intégral de ce communiqué :

"Le monde a connu récemment l’apparition d'une épidémie à du Corona-virus en République Populaire de Chine, et qui s’y est vite répandu avec des cas importés signalés en Europe et Asie.

Face à cette situation tous les États doivent prendre les dispositions idoines pour protéger leurs citoyens et circonscrire la pandémie.

Compte tenu de cela et de la nécessité d’édifier les citoyens et impliquer l’opinion nationale dans l’amélioration du rendement des prestations sanitaires, et pour plus de transparence, le ministère de la Santé annonce ce qui suit:

1- Rassurer les citoyens qu’aucun cas d'atteinte par le Corona-virus n’a été signalé dans la République Islamique de Mauritanie.

2- Annonce avoir mis en quarantaine un ressortissant étranger dans le but de lui faire les analyses et les prélèvements sanguins qui ont été envoyés dans un laboratoire européen pour s’assurer de son état sanitaire.

L’état de ce ressortissant étranger s’est nettement amélioré mais reste isolé conformément aux mesures recommandées.

En ce qui concerne les mesures prises, le ministère a déjà procédé à :

1- La mise en place de deux points de contrôle de tous les passagers arrivant au niveau des aéroports de Nouakchott et de Nouadhibou.

Deux autres points de contrôle seront incessamment mis en place au niveau des ports dans ces deux villes.

2- Publication d’une circulaire adressée à tous les hôpitaux, cliniques et cabinets sur les dispositions techniques pour la détection précoce de chaque cas suspect et comment faire face à l’apparition d’un cas de la maladie.

3- La Commission nationale multisectorielle se réunit chaque matin sous la présidence de son Excellence le Ministre de la Santé pour passer en revue la situation épidémiologique générale, suivre son évolution et prendre les dispositions nécessaires.

En ce qui concerne les populations et compte tenu de la nécessité de la veille et du respect des dispositions, le ministère de la Santé:

1- Appelle les citoyens à être vigilants et à respecter la conduite à tenir pour éviter la contamination et les informe que les voies de transmission du virus sont multiples et ses causes ne sont pas toutes connues. Par conséquent, les citoyens doivent être vigilants.

2- Saisit cette occasion pour demander aux citoyens d’appliquer les règles d’hygiène individuelle habituelles, en particulier se laver les mains au savon, éviter d’être en contact avec les sécrétions des malades, particulièrement ceux atteints de grippe ou de toux.

4- Bien faire cuire les viandes et les œufs et assurer l’hygiène dans la préparation des repas.

5- Déconseille aux citoyens de voyager vers les lieux de la pandémie en cette période.

6- Demande aux citoyens en provenance des pays où a été déclarée la maladie d’être vigilants et d’informer, à leur arrivée, les autorités sanitaires en cas d’apparition de symptômes de fièvre, de grippe, de toux ou de diarrhée.

En fin, le ministère dénonce avec véhémence toutes sortes de rumeurs infondées qui puissent, d’une manière ou d’une autre, perturber la quiétude des citoyens en cette période".

Dernière modification : 30/01/2020 09:53:44