Politique

Lancement des travaux du 4eme congrès ordinaire des femmes de Tewassoul

Nouakchott,  04/01/2020
Les travaux du 4eme congrès ordinaire des femmes du parti "Regroupement National pour la Réforme et le Développement" (Tewassoul) ont démarré vendredi soir à Nouakchott sous le signe de : "Nous consolidons les acquis et nous préservons les droits".

Ont participé au congrès, dont les travaux durent 3 jours, des délégations venues des différentes wilayas du pays et d'autres d'Algérie, du Maroc, de Tunisie et du Mali.

Dans le mot qu'il a prononcé pour la circonstance, le président du parti, Dr Mohamed Mahmoud Ould Seyidi, a indiqué que ce congrès est le fruit d'une bonne préparation qui a duré quelques mois.

Il a félicité, pour la circonstance, les femmes qui ont supervisé la préparation du congrès pour les efforts qu'elles ont déployés, avant de parler des orientations et des réformes du parti et de la voie politique qu'il suit.

Pour sa part, la présidente de l'organisation des femmes de Tewassoul, Mme Toutou Mint Taleb Nafé, s'est félicité de ce qu'elle a appelé les prémisses d'une ouverture dans le pays avant de rappeler les efforts déployés par les femmes du parti pour défendre les droits de leurs sœurs en Mauritanie.

Auparavant, Mme Aichetou Mint Bouna, présidente de la commission de préparation du congrès avait passé en revue les efforts de sa commission, précisant que les femmes de Tewassoul attendent de ce 4eme congrès qu'il renforce l'unité nationale et qu'il favorise l'ancrage de la démocratie, étant conscientes qu'il n'y a pas de développement sans démocratie et sans conjugaison des efforts. Aussi dit Mint Bouna, le signe choisi pour le présent congrès est " Nous renforçons les acquis et nous préservons les droits".

La cérémonie d'ouverture du congrès s'est déroulée en présence le chef du file de l'opposition, des présidents de certains partis et d'organisations de la société civile ainsi que des journalistes
Dernière modification : 04/01/2020 14:51:42