Santé

Le ministère de la santé réceptionne une quantité de moyens de lutte contre les déchets hospitaliers

Nouakchott,  10/12/2019
La Délégation de l'Union Européenne en Mauritanie a remis à la Mauritanie par le biais du programme d'appui au secteur de la santé, mardi soir, une quantité appréciable de moyens et d'outils nécessaires pour se débarrasser des déchets hospitaliers et ce au profit de 160 formations sanitaires dans les wilayas du Trarza, du Brakna, du Tagant et de Nouakchott.

Ces moyens contribueront à appuyer les efforts de la direction de la prévention et de la sécurité publique et à améliorer le niveau de la collecte et de l'emmagasinnage sécurisé des déchets conformémentaux aux normes internationales en vigueur.

Dans un mot prononcé pour la circonstance, Dr Moussa Ould Abdallahi, chargé de mission au ministère de la santé a indiqué que son secteur a pris l'habitude de dynamiser le plan national de gestion durable et sécurisée des déchets, en réponse aux orientations du Président de la République, Son Excellence Monsieur Mohamed Ould Cheikh El Ghazouani visant à améliorer les conditions sanitaires des citoyens et conformément au programme du Premier ministre, l'ingénieur Ismaïl Ould Bedde Ould Cheikh Sidiya visant à réduire les maladies et à lutter contre la contimination au niveau national.

Il a ajouté que l'approvisionnement des infrastructures sanitaires en moyens et outils nécessaires pour se débarasser des déchets hospitaliers est considéré comme un élement essentiel du plan national de gestion sécurisée des déchets, car permettant de développer le niveau de la prévention et de la sécurité publique.

Pour sa part, le responsable de la coopération à la délégation de l'Union Européenne, a indiqué que l'Union Européenne appuie la politique nationale dans le domaine de la santé à l'horizon 2030.

Il a ajouté que cet appui s'inscrit dans le cadre du programme national visant à développer le secteur sanitaire, à faciliter son accès et à améliorer ses prestations, précisant que 18 sites ont été définis pour l'enfouissement des déchets hospitaliers, dans le but d'écarter les dangers de contamination dans les wilaya de Nouakchott, du Trarza, du Tagant et du Brakna.
Dernière modification : 11/12/2019 11:12:56