Wilaya

Atelier régional sur le lancement du programme ‘’SAFIRE’’ au Hodh El Gharbi

Aioun,  02/12/2019
La ville d’Aioun a abrité lundi le démarrage d’un atelier sur le lancement du programme de sécurité alimentaire de formation, d’insertion, de renforcement de la résilience et de l’emploi (SAFIRE) supervisé par le ministère de l’emploi, de la jeunesse et des sports sur un financement de l’Union Européenne.

Le programme national de sécurité alimentaire, de formation et d’insertion « SAFIRE », qui intervient dans les communes d’Aioun, Tintane, Ain Farba et Agharghar a pour objectif l’augmentation du niveau d’insertion sociale à travers l’appui à la formation professionnelle, l’accompagnement des jeunes vers l’emploi, le renforcement de la résilience à l’insécurité alimentaire et nutritionnelle et la promotion des complémentarités économiques et sociales entre territoires urbains et ruraux et les opportunités liées aux dynamiques migratoires.

La cérémonie de lancement a comporté des exposés sur les objectifs du programme qui est exécuté au niveau du Hodh El Gharbi par l’ONG Oxfam et l’ « Espace de l’Espoir » lancé par le ministère de l’emploi, de la jeunesse et des sports avec un appui du programme SAFIRE.

Le conseiller du wali du Hodh El Gharbi chargé des affaires économiques et du développement local, M. Elemine Ould M’Bareck a, dans un mot pour l’occasion, souligné le souci du gouvernement mauritanien d’insérer de manière efficiente les jeunes et les femmes dans le circuit économique de façon à leur garantir une vie meilleure à travers les ambitieux programmes de développement .

Il a souligné que le programme électoral du Président de la République, Monsieur Mohamed Ould Cheikh El Ghazouani, met l'accent sur l’emploi en donnant l’opportunité à tous de contribuer à construire le pays et assurer le bonheur à tous les citoyens.

A son tour, le maire de la commune d’Aioun, M. Dié Ould Dy a formulé le vœu que les efforts visant à relever le niveau de vie des populations soient couronnés de succès.

Le lancement du programme s’est déroulé en présence des hakems des moughataas d’Aioun, de Tintane, des chefs de services techniques régionaux de la wilaya et des maires des communes ciblées.
Dernière modification : 02/12/2019 18:12:06