Politique

Le ministre du développement rural souligne l’intérêt qu’accordent les pouvoirs au renforcement de la sécurité alimentaire

ADDIS-EBABA,  26/10/2019
Le ministre du développement rural, M. Dy Ould Zein, a souligné, samedi à ADDIS-EBABA, l’intérêt que les pouvoirs publics accordent au renforcement de capacités de résilience des collectivités locales face aux changements climatiques.

Ces propos du ministre sont intervenus, lors de la 3ème session du comité technique spécialisé dans l’agriculture, le développement rural, l’eau et l’environnement, ouverte jeudi dans la capitale éthiopienne.

Il a ajouté que l’actuelle session permettra de rendre public les résultats des concertations, de la coordination et du suivi qui ont été lancés, lors du 1er et 2eme congrès de ce comité relatif au programme inclusif du développement de l’agriculture en Afrique, issu de la naissance de Malabo.

Au sujet de l’agenda de la rencontre, le ministre a dit que les sujets inscrits sur l’ordre du jour de la rencontre sont en harmonie avec les priorités nationales et que le Président de la République, Monsieur Ould Cheikh El Ghazouani, accorde un grand intérêt au renforcement de la sécurité alimentaire, à la lutte contre la pauvreté , à la prévention des crises alimentaire et à l’exploitation rationnelle de l’eau, à la préservation de l’environnement et au renforcement de capacités de résilience aux changements climatiques.

M. Dy Ould Zein a enfin précisé que le gouvernement mauritanien a adopté dans ce cadre une approche garantissant une croissance économique sociale du pays, à travers l’élaboration des plans d’action pour les cinq prochaines années et réitéré la disponibilité de notre pays à encourager les échanges et l’exploitation de toute opportunité de développement rendu possible par la complémentarité entre les ressources dont jouit les pays africains.
Dernière modification : 27/10/2019 10:05:18