G5 Sahel

Le comité de défense du G5 Sahel renouvelle son engagement d' aller en avant dans sa lutte contre le terrorisme

Nouakchott,  24/10/2019
Le comité de défense et de sécurité (CDS) du G5 Sahel a renouvelé, jeudi, son engagement d’aller de l’avant dans la lutte contre le terrorisme qui menace la sécurité et la stabilité dans son espace.

Cet engagement du CDS a été annoncé, au terme des travaux de sa 9ème session ordinaire de défense et de sécurité du G5 Sahel, qui a vu la participation des Chefs d’État-major et les directeurs de la sûreté dans les pays du G5 ainsi que le Commandant en chef des armées françaises.

Commentant les travaux de la session, l’expert militaire et sécuritaire au secrétariat permanent du G5 Sahel, M. Mohamed Znagui Ould Sid’Ahmed Ely, a déclaré à l’AMI que la rencontre de Nouakchott a permis de faire l’état des lieux de l’action du CDS et l’esquisse des perspectives d’avenir de son travail.

Il a ajouté que les résultats enregistrés jusqu’ici montrent que le groupe suit la bonne voie et qu’il est déterminé, plus que tout autre moment, à poursuivre son action pour gagner sa bataille contre le terrorisme dans la région.

Pour sa part, le Chef d’État-major Général des Armées de Burkina Faso, le général Moise Minoungou, président en exercice du comité de défense et de sécurité du G5 Sahel, a remercié les autorités mauritaniennes et à travers elles l’armée mauritanienne pour l’hospitalité généreuse et la parfaite organisation des travaux de la session.

Il a ajouté que la situation sécuritaire dans la zone est inquiétante à cause des actes de violence perpétués par des groupes de terroristes, ce qui constitue une menace pour la sécurité et la paix et un handicap pour les efforts de développement et du progrès des pays du G5 Sahel.

Pour sa part, le commandant en chef des armées françaises, Général François Lecointre, il a apprécié les progrès accomplis par la force conjointe G5 Sahel dans sa guerre contre le terrorisme en dépit de la faiblesse des moyens.

Il a ajouté qu’il est venu à Nouakchott exprimer le soutien de la France aux efforts entrepris dans la zone, surtout au niveau de la force conjointe qui a été déployée dans un temps record sur les frontières et a effectué plusieurs opérations militaires efficaces contre les terroristes afin de permettre aux peuples de la région de réaliser leurs aspirations légitimes pour davantage de progrès et de prospérité.

Dernière modification : 25/10/2019 11:04:41