Culture & Enseignement

Un atelier pour clarifier les missions dévolues aux responsables de communication au sein des départements gouvernementaux

Nouakchott,  24/10/2019
Le ministère de la Culture, de l’artisanat et des relations avec le Parlement, représenté par la cellule des responsables chargés de communication, a organisé, jeudi à Nouakchott, un atelier pour clarifier les missions dévolues aux responsables de communication au sein des divers départements gouvernementaux.

Le programme de cet atelier d’une journée englobe des exposés présentés par des experts dans le domaine de la communication sur les modalités de collecte des informations et leur usage avec professionnalisme et technicité, en conservant les acquis en matière de liberté de presse et la nécessité d’ouvrir l’accès aux informations pour les requérants.

Le secrétaire général du ministère de la culture, de l’artisanat et des relations avec le Parlement, Dr Ahmed Ould Bah Ould Sid’Ahmed, a affirmé, dans une allocution prononcée en la circonstance, que la volonté politique du Président de la République, Son Excellence Monsieur Mohamed Ould Cheikh El Ghazouani, est manifeste à ce sujet, à travers le soutien à la liberté de presse, son enracinement au point qu’elle caractérise le vécu quotidien et est devenue une réalité tangible et l’ouverture des sources avérées d’information devant les professionnels et le large public.

Dr Ahmed Ould Bah Ould Sid’Ahmed a ajouté que, pour ce faire, le ministère a mis en place une cellule des chargés de communication au sein des secteurs gouvernementaux en vue de coordonner l’action des responsables de presse et de communication au niveau des ministères et des organismes publics, soulignant la nécessité de rapports périodiques sur l’échange d’information et l’accès des usagers.

Conscient de la clarté de la vision des hautes autorités du pays, le ministère a mis en place cette cellule qui s’attèle à la mission qui lui est dévolue.

Il a rappelé la nécessité de redynamiser un réseau apte à transmettre des informations crédibles de façon simplifiée aux journalistes, en contribuant aux activités des relations publiques et aux campagnes médiatiques prévues par les autorités pour renforcer les capacités des établissements publics en matière de communication.

Le secrétaire général du ministère de la culture, de l’artisanat et des relations avec le parlement a ajouté que cette noble mission nécessite une sensibilisation, ainsi que des efforts intenses et un travail de qualité à la faveur d’une formation continue nécessaire pour la mise à niveau par rapport à ce qui se déroule sur la scène médiatique (presse, audiovisuel et sites électroniques) à travers le monde.

Il a enfin appelé les chargés de communication à formuler, à la fin de l’atelier, des recommandations bénéfiques à la démocratie et l’action gouvernementale en vue de rapprocher l’administration du citoyen.

M. Issa Ould El Yedaly, Coordinateur de la cellule, s’est réjoui de l’attention et de l’appui du ministère pour l’organisation de cet atelier qui sera l’amorce d’une interaction entre les chargés de communication au sein des départements gouvernementaux et la cellule.

L’ouverture de cet atelier s’est déroulée en présence de nombreux responsables relevant du ministère de la culture, de l’artisanat et des relations avec le Parlement.
Dernière modification : 24/10/2019 15:29:26