Activités gouvernementales

Le ministre des affaires étrangères participe au 4e Forum régional de l’Union pour la Méditerranée

Nouakchott,  10/10/2019
Le ministre des affaires étrangères, de la coopération et des mauritaniens de l’extérieur, M. Ismaël Ould Cheikh Ahmed, a pris part, lundi à Barcelone, à la quatrième édition du Forum régional de l’Union pour la Méditerranée (UPM).

La séance inaugurale du forum a été présidée, conjointement, par MM. Josep Borrell, ministre des Affaires étrangères, de l’Union européenne et de la Coopération d’Espagne, Nasser Kamel, secrétaire général de l’Union pour la Méditerranée et Mme Federica Mogherini, Haute représentante de l’Union européenne pour les Affaires étrangères et la Politique de sécurité/vice-présidente de la Commission européenne.

Le forum a vu une large présence de la part des ministres des affaires étrangères des pays membres de l’UPM.

Dans son intervention pour l’occasion, le ministre a abordé les derniers développements survenus en Mauritanie, surtout aux plans de la démocratie et de l’ancrage de l’Etat de droit, en mettant l’accent sur l’opération du transfert pacifique du pouvoir, couronnée par l’accession de Son Excellence Mohamed Ould Cheikh El Ghazouani à la magistrature suprême de la République, au terme des élections libres et transparentes.

Ces élections, dit-il, ont permis, pour la première fois dans l’histoire du pays, la passation du pouvoir entre deux présidents élus démocratiquement.

Le ministre a, par ailleurs, abordé le rôle efficace et vital que joue la Mauritanie dans le régional du Sahel au sein du cadre du groupe du G5 Sahel, qui constitue l’un des plus importants rassemblements engagés pour la sécurité et le développement de la zone du Sahel dont laquelle dépende celle des espaces régional et continental.

M. Ismaël Ould Cheikh Ahmed a enfin salué le rôle que joue l’Union pour la Méditerranée dans le développement du dialogue et de la coopération dans l’espace euro-méditerranéen et mis l’accent sur la nécessité de résoudre la question palestinienne de la manière qui permet la création d’un État palestinien autonome sur les frontières d’avant juin 1968 avec pour capitale Al Quads Echerif.

Outre le ministre, la rencontre s’est déroulée en présence de SEM. Abdallah Bah Nagi El Kebid, ambassadeur de Mauritanie à l’Union Européenne et accrédité à l’Union pour la Méditerranée, M. Abdallahi Sall, directeur adjoint des affaires européennes et El Hadj Ould Lehbib, tous deux au ministère des affaires étrangères, de la coopération et des mauritaniens de l’extérieur.
Dernière modification : 10/10/2019 21:53:46