Activités gouvernementales

Atelier sous- régional sur les académies nationales des sciences

Nouakchott,  25/09/2019
Les travaux de l’atelier sous- régional sur les académies nationales des sciences des pays les moins développés pour appuyer l’Agenda 2030 organisé par le ministère de l’enseignement supérieur, de la recherche scientifique et des TICs avec la collaboration de la Commission Economique des Nations Unies pour l’Afrique (CEA) et le réseau des académies des sciences d’Afrique ont démarré mercredi à Nouakchott.
L’atelier vise renforcer les capacités des académies nationales des sciences dans les pays les moins développés afin que les institutions d’enseignement supérieur et de recherche scientifique essaient de régler les problèmes auxquels sont confrontés ces pays et mettent en place des stratégies pour renforcer les programmesde recherche scientifique aux plans national et régional et pour la réalisation d’un développement social, économique et environnemental.
Le ministre de l’enseignement supérieur, de la recherche scientifique et des TICs, Dr. Sidi Ould Salem a, dans son mot, précisé que l’élaboration d’une politique ambitieuse pour relever le niveau de la recherche scientifique, de l’innovation et stimuler cette vision, créer un conseil supérieur de la recherche scientifique et de l’innovation pour mettre en place des politiques et des stratégies dans le domaine en Mauritanie en plus de la création d’une Agence nationale de la recherche ainsi qu’un Fonds national sont autant de mesures tendant à améliorer la qualité de l’enseignement supérieur et la recherche scientifique et à en augmenter les bénéficiaires.
Le gouvernement, poursuit-il, sur instructions du Président de la République, Monsieur Mohamed Ould Cheikh El Ghazouani va plancher sur la mise en œuvre de plans d’action pour moderniser le département et promouvoir la recherche à travers la création d’un réseau national internet d’enseignement et de recherche qui sera relié aux réseaux européens pour aboutir à des sources pédagogiques de haut niveau.
L’ouverture de l’atelier s’est déroulée en présence du président de l’autorité de régulation et du directeur général de la banque de la technologie des pays les moins développés et plusieurs autres responsables.
Dernière modification : 25/09/2019 20:27:13