Sélibabi,  11/09/2019
Les travaux d'un atelier de formation pour la composition des comités de lutte contre la violence basée sur le genre, y compris l'excision, ont débuté, mardi à Sélibabi.

Organisée par le ministère des affaires sociales, de l'enfance et de la famille, la rencontre permettra aux participants composés d'Imams de mosquées et d'acteurs de la société civile d'entendre des exposés sur la lutte contre la violence basée sur le genre et les données relatives à ce domaine.

Dans un mot prononcé pour la circonstance, le conseiller du wali chargé des affaires économiques et locales, M. Sidi Mohamed Ould Abderrahmane, a insisté sur l'importance de cet atelier qui prouve l'intérêt accordé à la femmes et à ses droits essentiels à travers la lutte contre les pratiques nuisant à sa santé et à sa dignité.

Pour sa part, Mme Lebneik Mint Soulé, directrice adjointe de la famille au ministère des affaires sociales, de l'enfance et de la famille, a indiqué que cet atelier a pour but de composer des comités de lutte contre la violence à l'encontre des femmes dans la wilaya et renforcer le rôle des Imams et de la société civile dans ce domaine, notamment en ce qui concerne la lutte contre l'excision en tant que pratique nuisible à la santé des femmes.

Elle a rappelé, à ce sujet, les fetwas des oulemas sur cette question.
Dernière modification : 11/09/2019 11:48:45