M’Beikit Laouach (Hodh Echarghi),  25/08/2019
Le ministre du développement rural, M. Dy Ould Zein, a visité dimanche le projet « Développement de la culture des fourrages » dans la ville de M’Beikit Laouach, et ce dans le cadre de sa tournée dans la wilaya du Hodh Echarghi.

Le ministre s’est informé, à cette occasion, sur les différents fourrages cultivés dans le périmètre qui s’étend sur 120 hectares ainsi que sur les méthodes d’irrigation utilisées, les composantes du projet, sa capacité de production et les caractéristiques des variétés qui y sont cultivés.

Il s’est en outre informé sur le magasin de stockage des fourrages et le matériel utilisé par le projet qui se compose de six parties, avant d’écouter les avis et les propositions des employés au sein du projet sur les meilleures voies d’améliorer le rendement.

Au cours d’une réunion qu’il a tenue dans la moughataa de Dhar, le ministre a transmis aux agriculteurs et aux éleveurs les salutation du Président de la République, Son Excellence Monsieur Mohamed Ould Cheikh El Ghazouani, avant de passer en revue des axes essentiels de la politique du Gouvernement visant à améliorer les conditions de vie des populations, notamment celles vivant dans les zones les plus reculées du pays.

Il a ajouté que l’appui du gouvernement axera essentiellement sur les résultats et le rendement, appelant les populations de N’Beiket Lahouach à tirer profit des services fournis par l’Etat pour contribuer au développement global du pays.

Les interventions des éleveurs et des agriculteurs ont été centrées sur la nécessité de donner un intérêt particulier aux richesses animales, à rendre l’eau disponible de façon régulière et permanente au niveau des jardins maraîchers ainsi que les moyens de conservation, de transport et de commercialisation de la production.

En réponse aux différentes interventions des participants, le ministre a indiqué que le problème de régularité des eaux d’irrigation sera surmonté grâce à la réalisation d’un autre château d’eau, insistant sur la nécessité d’exploiter les infrastructures agricoles dont dispose désormais la moughataa de Dhar.

Le ministre a ensuite visité le périmètre maraîcher qui couvre une superficie de 100 hectares exploités par 120 agriculteurs dont 88 femmes.

Au cours de cette visite, le ministre était accompagné du wali mouçaid du Hodh Echarghi et des autorités administratives de la moughataa de Dhar.
Dernière modification : 25/08/2019 18:49:38