Néma,  25/08/2019
Le ministre du développement rural, M. Dy Ould Zein, a exhorté, samedi soir, à Néma, capitale du Hodh Chargui, les agriculteurs à cultiver les cultures fourragères compte tenu de la vocation pastorale de la wilaya.

Le ministre a indiqué au cours de la réunion qu’il a tenue avec les paysans et les éleveurs de la wilaya que l’appui qu’apporte l’État aux citoyens comprend deux volets. Il s’agit, d’une part, d’une aide destinée aux plus faibles pour leur permettre de rattraper leur retard et d’une autre réservée à l’investissement dans le domaine du développement, soulignant que les personnes concernées bénéficieront de cet appui sans discrimination et en toute transparence, en mettant l'accent sur la rentabilité.

Il a souligné que sa tournée actuelle dans les wilayas agropastorales entre dans le cadre de l’exécution des instructions de Son Excellence le Président de la République Monsieur Mohamed Ould Cheikh El Ghazouani visant à s’informer sur le terrain des conditions de vie des citoyens, à identifier leurs problèmes et à trouver les réponses appropriées à leurs doléances.

Il a ajouté que le gouvernement est en train d’élaborer des stratégies pour concrétiser les axes du programme électoral du Président de la République.

Les interventions des participants ont été axées sur les questions susceptibles d’améliorer les performances du secteur agropastoral en mettant en exergue les déficiences enregistrées.

Dans ce sillage, ils ont signalé notamment l’anarchie des aires protégées qui occupent de vastes surfaces pastorales et l’absence de puits dans les zones à forte densité pastorale.

Ils ont également demandé au département d’appuyer la délégation régionale du développement rural par des équipes de vétérinaires.

Dans ses réponses aux intervenants, le ministre a insisté sur la nécessité de la contribution de l’agriculture et de l’élevage dans le développement global du pays, soulignant qu’il sera procédé au renforcement de la délégation régionale afin qu’elle joue pleinement le rôle qui lui ai dévolu.

Le ministre a par la suite visité les locaux de la délégation du développement où il a écouté des explications techniques sur la nature de ses missions et sur les problèmes qui lui sont posés.

Au cours de ces différentes activités, le ministre était accompagné par le wali adjoint du Hodh Chargui, M. Mohamed Abdallahi Ould Mohamed Abderrahmane, des autorités administratives et sécuritaires et des élus locaux.

Dernière modification : 25/08/2019 19:00:57