Nouakchott,  21/08/2019
Le ministre de la santé, Dr. Nadhirou Ould Hamed a effectué une visite d’information et de prise de contact au niveau de certains centres hospitaliers de la capitale. La première étape a concerné le Centre national des maladies cardiovasculaires où le ministre a fait le tour des pavillons : les urgences, la pharmacie, la radio, la station d’alimentation en oxygène, la réanimation chirurgicale, la salle des opérations, le pavillon hospitalisation etc.)
Le ministre a suivi des explications présentées par le directeur du Centre, Pr. Ahmed Ould Ebba, qui a passé en revue les différentes prestations médicales présentées par le Centre et les méthodes suivies pour mettre ses prestations à la portée des citoyens.
La deuxième étape était le centre hospitalier des spécialités médicales où le ministre a visité les services des maladies psychiqueset neurologiques, le scanner, et la chirurgie et le département neurologie.
Le ministre a cours de sa tournée dans les services écouté des explications détaillées présentées par le Pr. OtoumaSoumaré décrivant les méthodes suivies pour présenter les prestations aux patients du centre.
Le ministre de la santé a, au cours de ces deux visites, tenu deux réunions séparées avec les travailleurs ayant permis de discuter des problèmes posés au niveau de ces institutions et de noter les propositions de solutions en vue de faire en sorte que ces Centres hospitaliers puissent mener à bien leurs missions dans de bonnes conditions..
Le ministre a précisé que l’objectif de cette visite est de s’enquérir de la situation de ces deux structures de santé et de prendre les mesures appropriées pour les rendre aptes à contribuer à l’amélioration des performances du secteur de la santé et d’en favoriser le décollage.
Il s’est engagé à présenter toutes les facilités nécessaires aux institutions sanitaires afin qu’elles puissent donner les soins à tous les citoyens qu’ils aptes à payer le prix des traitements et soins ou non, soulignant que toutes les prérogatives seront données à cet effet à ces institutions de santé, mais qu’en tout état de cause, les responsables auront à rendre des comptes en cas de défaillance.
La visite s’est déroulée en présence du secrétaire général du ministère, M. Ahmed Salem Ould Bouheda et du chargé de mission, M. Ahmed Ould Zeine.
Dernière modification : 21/08/2019 20:22:40