Nouakchott,  20/08/2019
La ministre de l’hydraulique et de l’assainissement, Mme Naha Mint Hamdi Ould Mouknass a entrepris mardi une visite d’information et de prise de contact au niveau du complexe AftoutSahli au km 17 sur l’axe Nouakchott – Rosso.

La ministre a commencé sa visite par les différents pavillons du complexe avant de suivre les explications faites par les responsables concernés sur les spécifications techniques du projet, ses principales composantes ainsi que les équipements utilisés pour l’approvisionnement en eau potable de la capitale.

Au cours d’une réunion tenue avec le staff du projet en présence du secrétaire général et de plusieurs autres responsables, la ministre a exhorté l’assistance à redoubler d’efforts pour rendre disponible cette denrée précieuse qu’est l’eau au citoyen.

A la fin de la visite, le conseiller de la ministre en charge de l’hydraulique, M. Mohamed El Moktar Ould Mohamed a, dans une déclaration à l’Agence Mauritanienne d’Information indiqué que l’objectif de cette visite est de s’enquérir sur le terrain des détails des services rendus par ces installations qui doivent assurer l’approvisionnement la ville de Nouakchott en eau potable.

La ministre, dit-il, s’est assurée, à travers sa visite au km17 et suite aux explications données par les responsables du complexe que le travail se déroule de manière satisfaisante et que la production se poursuit et passe par les étapes qui lui sont programmées et avec une la qualité requise.

Elle s’est rendue compte des différentes phases du contrôle auquel est soumis la production de l’eau depuis la source jusqu’à la distribution aux abonnés selon les normes en vigueur au plan mondial. La ministre a, à cet égard, insisté sur l’importance que revêt la maintenance des équipements utilisés pour garantir une meilleure qualité.

Le directeur général de la SNDE, M. Moktar Ould Bellaty a pour sa part précisé que les dernières pannes qui ont été enregistrés au niveau du réseau sont dues à l’extension du réseau qui doit approvisionner de nouvelles zones de la capitale, ce qui a engendré une pression sur le réseau causant ces pannes que les services de la société se sont empressés à réparer en temps opportun.

Il a invité les citoyens à travailler, de concert avec les services de la société pour faire face aux mauvaises pratiques qui entravent le service public et empêchent les citoyens d’avoir accès à l’eau potable, notant que la SNDE a mis en place un centre d’appel que le citoyen peut contacter 24 heures sur 24 pour informer la société d’une panne donnée ou d’un problème quelconque.

Le complexe se compose de 3 stations de production dont la première est située sur le fleuve Sénégal et opère le traitement physiologique de l’eau, une deuxième à 6 km de la première et assure le traitement préliminaire alors que la 3ème qui se trouve à 170 km, effectue le traitement final.

La production du complexe atteint 150 mètres cubes jour et le diamètre des tuyaux varie entre 1100 mm entre le 1ère et la 2ème station et 1400 mm entre la 2ème et la troisième alors que la longueur des tuyaux entre la 3ème et le réseau de distribution atteint les 19 kilomètres et leur diamètre est de 1200 mm.

Le complexe dispose d’un château d’eau d’une capacité de 130 mille mètres cube set assure l’approvisionnement de la ville de Nouakchott en cas de panne des stations.
Dernière modification : 20/08/2019 20:32:25