Kiffa,  18/08/2019
La wilaya de l’Assaba connait ces jours-ci les tous débuts de la saison hivernale qui est marquée par des afflux touristiques massifs de concitoyens venus de différents coins du pays et d’ailleurs à la recherche d’un cadre idyllique pour le repos et la détente.
La wilaya de l’Assaba, région par essence agropastorale, a été dotée par la providence de caractéristiques naturelles notamment géologiques et hydrologiques qui lui valent des panoramas rendus célèbres par les bucoliques de grands poètes. Dans sa partie Est, dans les élévations de l’Afolé, les terrains sont striés de cours d’eau et ponctués de sources aux eaux limpides, offrant autant de sites de repos et de détente pendant cette période d’hivernage. C’est le cas de Ayoun Ennaaj, de Bougary et de Kendel à l’est de la ville de Kiffa. Le sud de la wilaya est marqué par une procession de chainons de montagnes qui se prolongent jusqu’au Tagant, contrastant avec le lit blanc des sables ferrugineux de l’Aoukar dans un déroulé de la nature, source de fascination et d’inspiration.
Monts, monticules, montagnes sculptées, plaines luxuriantes et prairies verdoyantes de l’Aftout et des autres espaces de l’Assaba offrent des paysages riches, diversifiés et d’une rare beauté qui exercent une force d’émerveillement et un désir de contemplation chez tous les visiteurs.
C’est vers ce cadre naturel immaculé et plein de douceur de vivre que convergent chaque saison hivernale, pendant les vacances estivales, les ressortissants de la wilaya en provenance de toutes les villes du pays pour s’installer en famille, se rencontrer, se ressourcer, festoyer, se reposer et se détendre.
L’afflux de ces familles atteint sa pointe lors des saisons hivernales les plus arrosées c’est pourquoi la pluviométrie demeure un marqueur touristique de la wilaya.
La déléguée régionale du ministère du Commerce et du Tourisme, Mme Vatma mint Brahim, souligne que le tourisme hivernal en Assaba n’attire pas seulement les résidents de la wilaya et leurs concitoyens des autres régions du pays mais également des Mauritaniens de l’étranger qui choisissent régulièrement cette période pour passer leurs vacances au pays. Elle fait remarquer qu’au cours de ce mowsim du Kharif, les marchés de bétail, les points de vente de lait frais, les commerces et les services de transport connaissent un dynamisme particulier et que, dans l’ensemble, les différents secteurs économiques génèrent des opportunités de travail saisonnier et favorisent un souffle à l’économie locale.
La déléguée régionale du ministère du Commerce et du Tourisme, a fait observer que l’Assaba jouit d’un potentiel touristique incommensurable comme en témoignent son patrimoine naturel, ses vestiges historiques, ses sites écologiques, ses panoramas féeriques qui sont des atouts qui peuvent être valorisés par des investissements appropriés au service d’une promotion efficace du secteur touristique dans la wilaya.
Abdel Wehab Ould El Kory Ould Hennoun
Dernière modification : 18/08/2019 13:52:14