Nouakchott,  01/08/2019
M. Josep Borrell, ministre espagnol des affaires étrangères a effectué jeudi après- midi en compagnie du wali de Dakhlet Nouadhibou une visite à la brigade mixte de police Mauritano-Espagnole de lutte contre la migration clandestine dans la ville de Nouadhibou.

La délégation a suivi un exposé détaillé sur l’origine de la mise en place de cette brigade et le rôle qu’elle joue dans la lutte contre l’immigration clandestine et les résultats de son action dans ce domaine.

Notons que cette brigade a été créée le 17 novembre 2008 pour démanteler les réseaux de passeurs de l’immigration illégale et éradiquer ce phénomène.

Depuis sa mise en place, cette brigade a œuvré pour faire échouer de nombreuses opérations d’immigration et appréhendé nombre de passeurs en flagrant délit, remis par la suite à la justice.

Le ministre espagnol avait auparavant visité le navire destiné au contrôle se trouvant à quai au port de Nouadhibou et qui effectue des patrouilles dans le cadre de la coopération entre la gendarmerie mauritanienne et la garde civile espagnole pour contrer l’immigration clandestine.

L’hôte espagnol est accompagné par deux représentants des autorités administratives et le vice- président du conseil régional de la wilaya ainsi que le maire adjoint de la commune Nouadhibou en plus des chefs des formations militaires et de sécurité de la wilaya.
Dernière modification : 02/08/2019 10:23:06